Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 00:00
Le destin du Fort de Bousse construit sur le ban de Hestroff, occupé par 4 officiers du 162e régiment d’Infanterie de Forteresse, 138 hommes qui laissèrent des traces de leur séjour -les fameuses fresques- et un chien, est indissociable de l'ouvrage d'Anzeling bien plus important. Feu Paul NADé, jeune sous-officier, transita par l'Anzeling avant d'être fait prisonnier par les Allemands à Morfontaine. Il connaissait bien les deux ouvrages. Il aurait pu vous en faire la description tout comme son ami feu Justin CHILLES de Piblange.

Aujourd'hui, fort à propos, vient de paraître dans le journal un article sur la cité militaire de Bockange dont les travaux furent achevés en septembre 1939 quand les habitants de Hestroff furent sommés d'évacuer leur village.

En vue de redonner vie à cette cité investie en grande partie par les civils et où ne subsistent plus que 30 logements appartenant encore à l'Armée, une journée "retrouvailles" est programmée pour le 28 août prochain. Si vous désirez y contribuer, vous
pouvez prendre contact au 06 86 62 02 52. Site Internet de Roland Gautier : http://camp-de-bockange.chez-alice.fr/conclusion3.html

Soldats du 162e RIF à Metz, boulevard de Trêves - 1938

Hommes du 162e RIF à Bockange ? - 1938


Vue partielle sur le camp de Bockange depuis le terrain de foot de Hestroff - 1er mai 2009



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche