Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 14:04

Fin d'hiver en pays de Nied ?

 

Lors de notre petite virée à Bibiche, nous nous sommes arrêtée à la hauteur du fort situé sur la route de Hobling juste avant le pont du chemin de fer, ligne Hargarten-Thionville. Notre compagnon François désirait nous montrer des amas de béton armé dont le paysan qui exploite les terrains d'en face s'était débarrassé sans vergogne.

 

Hestroff 22fev2012 DSC04123 Hobling

 

Tout compte fait... ces blocs, qui témoignent de l'énormité des murs des ouvrages de la Ligne Maginot, peuvent faire partie de la déco maintenant que l'ouvrage émerge de la nature qui avait repris ses droits (voir le même ouvrage en 2009).

 

Hestroff 22fev2012 DSC04117 Hobling fort

Nous avons davantage été impressionnée par les pointes peintes en rose par les bénévoles du Fort aux Fresques. Maintenant que les abords du fort sont dégagés, il est plus aisé de s'approcher de la tête de l'iceberg. Or, cela reste dangereux. Il suffit de déraper pour malencontreusement s'empaler sur des pointes d'acier acérées et rouillées.

 

Hestroff-22fev2012-DSC04120-pieds-de-cochon-rose.jpgCliquez sur la photo pour mieux voir les pointes roses


Il faut remercier tous ces bénévoles qui eux non plus ne sont pas à l'abri d'un accident. Ces pointes en cas de chute malencontreuse doivent être redoutables. A ne s'y aventurer sous aucun prétexte. Même vos chiens gardez-les en laisse. Cela nous fait penser qu'il n'y avait pas qu'aux bombes que nos galopins avaient échappé au début des années '60...

 

 

---------

Ce bloc,  selon les Défenseurs de la Nied, nouvelle association regroupant les bénévoles du Secteur fortifié de Boulay est un abri d'intervalle à étage unique. Il était encore en début d'année 2010 ouvert et à l'abandon. L'association Fort aux Fresques l'a récupéré, fermé puis nettoyé pour qu'il soit visible de la route.

http://defenseurs-de-la-nied.fr/x29/   et  http://defenseurs-de-la-nied.fr/manif/index.php?id=3

 

http://www.hestroff.com/article-34741565.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Luc 28/02/2012 20:53


Enfants, on a pourtant parfois joué "à la guerre" dans ce périmèrtre, sans compter les sorties de "pêche à l'escargot". On avait pourtant une certaine conscience du danger et la certitude d'être
prudents, un crédit que je n'aurais probablement pas accordé à mes enfants dans les mêmes proportions.


 


A+

solnade 29/02/2012 08:41



En effet, en voyant ces queues de cochon si mortels je frémis en pensant à toute cette jeunesse qui traînait aux alentours de ces forts. Nos parents étaient totalement inconscients. Je n'ai
jamais entendu un avertissement à ce sujet à la maison. Or, Isabelle, véritable garçon manqué à son époque était de tous les coups.



Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche