Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 15:51

Jean-Louis Beaucarnot, le pape de la généalogie en France, a rappelé récemment, dans un supplément du RL, qu'il était impossible de répondre à cette question simple en apparence.

Pourquoi ? Parce qu'il en disparaîtrait et apparaîtrait tous les jours.

 

Les noms qui s'éteignent

Selon Beaucarnot, 100 000 noms de familles se seraient éteints en un siècle, entre 1890 et 1990.

Les noms étrangers

Pendant ce temps, d'autres patronymes essentiellement venus de l'étranger se sont rajoutés. Certains de ces patronymes ont subi une francisation.

Les noms francisés

Souvenez-vous de notre curé Ignace Alexandre, déjà champion de la francisation à la fin du 17e. Sous sa plume, les Schoumacher de Gomelange deviendront à Hestroff des Cordonnier, les Wagner s'appelleront Char(r)on, les Schneider seront nos Tailleurs, tandis que nos Vieuxmaire resteront Altmayer ou Altmeyer dans les villages voisins,  etc... C'est vrai que depuis le traité de Vincennes Hestroff, avec Sierck et une trentaine d'autres villages, est dorénavant dans le giron du Royaume de France.

Les noms écorchés

Beaucarnot rappelle bien sûr les très nombreuses variantes et évolutions orthographiques au fil des siècles ansles actes tant des registres paroissiaux que d'état civil. A ce propos, nous devons évoquer le patronyme Hackspill qui a connu tant d'avatars depuis l'installation après 1661 en Moselle des frères et cousins portant ce nom. Il nous a fallu nous attarder sur la signature de l'un d'eux pour en découvrir la graphie originale, soit Hagspiel, et retrouver nos cousins généalogiques à Oberstaufen dans l'Allgäu. Alors que nos recherches tant en France qu'en Navarre nous laissaient l'espoir de ne rencontrer qu'une cinquantaine de cousins, le cercle des Hack s'est passablement élargi avec diverses graphies qu'on ne soupçonnait même pas auparavant. 

Les noms de jeune fille

Combien de noms sont perdus parce que l'usage - et non la loi - occulte dès le mariage le nom de baptême des dames à qui on a passé la bague au doigt ... ?

Les noms à coucher dehors

Nombreux sont les personnes ayant hérité d'un patronyme difficile à assumer et à qui la loi permet d'en changer ou d'en supprimer une lettre ou plus.

 

L'omission d'un accent, grave ou aigu, peut avoir des répercussions au niveau des recherches mais aussi au niveau de leur prononciation. Il y a quelques mois, une descendante de Hestroff à Frankfurt-am-Main se lamentait car son patronyme ayant perdu son accent aigu, l'accent tonique se faisait sur la première syllabe ce qui lui fit dire que Nade klingt ganz schlecht in Deutsch... En italien et en espagnol, voire en hestroffois itou...

 

Ainsi à l'aube de 2012, malgré les annuaires téléphoniques, les bases de données patronymiques, les stats de l'Insee ou autres outils informatiques, il ne vous sera toujours pas possible de dresser une liste exhaustive d'un patronyme donné.

 

------------------

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2011/12/31/combien-de-patronymes

 

Partager cet article

Repost 0
Published by solnade
commenter cet article

commentaires

Jean-Luc 09/01/2012 20:48


Respectons autant que c'est possible nos accents aigus, comme les autres de quelque sorte qu'ils soient. Et même les trémas !


C'est à la fois une coquetterie qui nous honore et nous distingue, et en même temps le respect des parlers de nos terroirs auxquels nous n'avons pas à renoncer sous préyexte de nous fondre dans
un moule quelconque !


 


Je suis toujours chagriné d'entendre prononcer Incéchebèrguère, quand il s'agit de dire Inchbergé quand il s'agit de parler de l'entraineur de foot Hinschberger qui a servi dans au moins 10
équipes de football professionnel en France !


De même qu'on appelle le sélectionneur de l'Equipe de France féminine de handball (championne d'Europe),  "krueumbeul", alors que son vrai nom est Olivier Krumholz (Crumols) !


 


Veillons à la prononciation éxacte de nos patronymes, quand on parle ne nous, qui n'est pas plus allemande qu'anglo-saxonne, mais celle francisé dans laquelle nous nous reconaissons !


 


 

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche