Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 17:20

Dans son livre sur les étymologies du nom des villes et des villages du département de la Moselle, Auguste Terquem n'a pas voulu suivre les étymologies toutes faites pour Kemplich, l'une des plus difficiles à fixer ou à définir selon lui. Terquem fait de l'histoire rétrospective d'environ dix siècles.

 

Capture Kemplich by Google

Kemplich by Google, probablement printemps 2011

 

Charlemagne en exterminant les Saxons, déporta et distribua les survivants dans ses diverses possessions et principalement dans celles de Thionville. On retrouve la trace vivante de ces déportés dans les noms de plusieurs villages, ainsi : Dodenhoven, Colmen, Fixem, Filstroff, Hestroff, etc. Dès lors, on n'est pas surpris d'entendre le campagnard de ces cantons prononcer une infinité de mots allemands, comme on parle l'anglais, par exemple, en remplaçant l'S par le R, etc.

 

Hormis la présence avérée de Charlemagne dans nos belles forêts giboyeuses, qu'a donc en commun Hestroff avec Kemplich ? Poursuivons la lecture :

 

Avant de donner l'étymologie de ce nom, il faut que l'on sache que KEM est employé dans le pays pour désigner toutes les terres déclives. On sait que ce dernier mot dérive du latin, et signifie hauteur ou éminence, qui va en pente. Voyons alors si la position de ce village répond à l'origine de son nom saxon.


1° Kemplich est à la droite de la route nouvelle qui va de Thionville à Bouzonville (17 kilomètres de Thionville); 1° est situé sur le penchant d'une colline (déclive); 3° le Haut du village a un plateau assez vaste, etc.;  4e il faut gravir environ un demi kilomètre; 5° son horizon est assez étendu, quoiqu'entouré de deux côtés par des montagnes boisées, et d'un autre, par une montagne nue et dépouillée. Il résulte de cette position topographique que Kemplich est sur une hauteur.

 

C'est bien le cas autant pour Hestroff que pour Filstroff... Poursuivons la lecture :

 

Kem : vieux mot saxon dont l'allemand a fait kamm, pour désigner une crête, une éminence ou un côteau;

Plich : mot tronqué de blicken, regarder autour de soi, jeter la vue sur...

 

De cette étymologie, il résulte que ce village, placé sur une hauteur, servait, comme autrefois les tours de la plaine, à observer et surveiller les mouvements ou l'approche de l'ennemi.

 

En somme comme les villages se terminant en stroff... voir cette définition.

 

Terquem propose néanmoins une autre étymologie qui pourrait s'appliquer aux époques féodales.

 

Ainsi Kemplich serait l'équivalent du mot tudesque Kampfplatz, lieu d'un combat; comme Metzervisse est la prairie du carnage, Kemplich est le champ de bataille. A la longue on aurait tronqué Kampf par Kem et Platz par Plich...

 

Terquem donne encore une troisième étymologie en se basant sur le dictionnaire celtique : Ken, Kend voulant dire colline ou sommet; Plic, sinuosité ou courbure, donc une colline déclive.

 




 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by solnade - dans Etymologie 1830
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche