Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:15

Remelfang-DSC03852.jpg

Remelfang © 14 janvier 2012

 

La maison Ligniville ayant été citée dans les monographies consacrées à Eblange, Holling et Remelfang, nous avons fait une petite recherche du côté de cette illustre famille. Nous nous sommes notamment attardée sur Jean-Jacques, comte de Ligniville  et du Saint-Empire, comte d'Autricourt, Baron de Villards, chambellan du duc Léopold, qui passa acte, le 24 juin 1719, à Jean-Jacques, son fils aîné, par lequel il renonce, en sa faveur, au droit qu'il avait sur la terre et baronnie de Vannes, à raison de la substitution faite par Jean-Jacques de Ligniville, son  bisaïeul. Le duc Léopold de Lorraine lui accorda, le 15 juin de la même année, une partie du château de Boulay avec droit de colombier pour bâtir et en jouir, lui et ses hoirs.

 

Il épousa par contrat du 2 mars 1693 Sébastienne de Rampont-sur-Ville, en secondes noces, le 31 janvier 1699, Madelene de Paviot, fille de Jacques, chevalier, seigneur de Rémelfang, Héblange (sic), Holling, et d'Ernestine de Nassau. La Shan a évoqué les Paviot dans une de ses monographies consacrées à ces trois villages.

 

Il fit avec sa seconde épouse l'acquisition d'une partie de la terre de Mussy (l'Evêque) par contrat du 28 avril 1730.

 

Du premier lit il eut :
 

1. Jean-Jacques

 

& du second :

 

2. Jacques, comte de Ligniville & du Saint-Empire,seigneur de Mussy, Rémelfang, Héblange, Holling, colonel d'un régiment de son nom au service de France, grand-veneur des duchés de Lorraine & de Bar, grand-bailli du bailliage royal de Boulay, & de la Lorraine Allemande. Il est dénommé dans le testament du Roi Stanislas, duc de Lorraine, pour un présent que lui fit ce Prince en lui demandant son souvenir.

 

Jacques de son mariage contracté avec Angélique Maillard de Landreville, n'eut qu'un fils, mort en bas âge.  Le marquis Maillard était lieutenant-général des armées du roi & chef de brigade ses gardes-du-corps.

 

3. Françoise, chanoinesse à l'abbaye de Saint-Pierre de Metz, devenue l'Abbaye Royale de Saint-Louis, à laquelle Hestroff était lié.

 

 

Certes, la présence de cette illustre maison lorraine en val de Nied, trop tardive pour notre énigme historique, ne nous apporte aucune information pertinente. Juste une curiosité généalogique.

  

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche