Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 00:00

 Bunker Flower a mis le feu au Fort aux Fresques

 

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, à 2h du matin, les filles qui campaient en lisière du « bois d’Edling » furent dérangées par 5 jeunes éméchés, rejetés d'une soirée foot.


Sono de bagnole à plein tube et grands phares dirigés sur le campement. L'un des gaillards, en manque d'on ne sait quoi... et à l'humour douteux, s'est prétendu être le fils du maire du village d'à côté, les autres larrons se déclarant carrément de Hestroff. 


Ne voulant pas quitter le camping, probablement déçus d'avoir loupé l'événement du vendredi soir, il fallut une forte mobilisation musclée mais néanmoins amicale pour les inviter à quitter les lieux.


Si cet incident a terni momentanément l'image de Hestroff, on comptera quand même sur la participation amicale et artistique des jeunes du village lors de la  prochaine édition du Bunker Flower.


Heureusement, Roger, le sympathique fantôme du fort, ainsi que les guides de l'association du Fort aux Fresques, laisseront une image positive du village.

 

 

 



Hes 30jul2010 591

Bunker-flower-Hestroff-08-bodyguard.jpg

Le bodyguard de ces dames, doux comme un agneau...

 

Roger, gardien du Bunker Flower

   

 


 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kwatch 08/08/2010 20:53



Après renseignement pris il s'agirait d'un idiotisme local... En fait, faudrait plutôt parler d'idiotie...



Arnaud 07/08/2010 09:58



citation: "Retire ta main pleine de doigt de ma voiture"


Sinon y'a pas de mal, tout s'est bien fini



Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche