Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 15:00

Très récemment, nous nous sommes fait parvenir du cercle généalogique du pays des Trois Frontières, les familles anciennes de l'ancienne paroisse du Hackenberg de 1687 à 1933. Cette paroisse (une église, un cimetière, un presbytère et une école tout en haut sur une colline) rayonnait sur divers villages et hameaux tels Buding, Elzing, Budling, Veckring, Helling et Breistroff, tous plus ou moins inféodés à la seigneurie de Bisbach ou Bousbach comme le rappelle l'auteure Chantal Auburtin, connue depuis bien longtemps des généalogistes internautes de la vallée de la Canner et au-delà de nos frontières.

15-aout-2012-DSC06101.jpg

Eglise de Buding © 15 août 2012


Dans le dépouillement de la paroisse de Hackenberg, édité en 2009, on peut trouver toute la population juive de Buding dont est issu feu Claude Lévy, journaliste à l'Agence France Presse, qui cousinait avec une très grande dame, Madame Simone Veil. C'est Huguette de Strasbourg, une autre cousine, qui nous raconta que leur grand-père à tous était de Buding.

La communauté juive de Buding était prospère. Près de 20 % de la population. Dans leur grande majorité, à l'instar de leurs cousins du pays de Nied, ces messieurs étaient marchands de bestiaux. Du pré à l'étal, toutes les bêtes passaient entre leurs mains. 


A Hestroff, nous connaissons Sophie Jacob, née à Buding en 1882. Nos anciens lui trouvaient une certaine ressemblance avec Simone Weil. A chaque fois que Simone Jacob Veil apparaissait sur le petit écran, MLH s'écriait : Mon Dieu qu'est ce qu'elle ressemble à la Sophie du bas du village ! MLH ne croyait pas si bien dire... Sophie Jacob, épouse Moïse Caen, cousinait avec André Jacob, père de Simone.

 

15-aout-2012-DSC06095-Buding-a-ses-morts-en-deportation.jpg

Monument aux Morts de Buding  © 15 août 2012

 

Après notre pélerinage à la nouvelle chapelle du Hackenberg, nous sommes passées à Buding pour y retrouver trace de l'ancienne synagogue, transformée en remise agricole. Elle aurait été datée de 1840 tandis que la toute première remontait à 1757. Ses vitraux disparus depuis longtemps avaient été immortalisés avant guerre par un descendant Jacob de Buding. 


La dame habitant à côté de l'église n'a pu nous renseigner. Elle pensait que la synagogue avait été détruite et qu'une maison nouvelle (la sienne) la remplaçait. Pas sûr, Chantal Auburtin ayant signalé cet ancien lieu de culte encore debout en 2009. 


Bref, Buding valait quand même le détour, sa municipalité n'ayant pas oublié ses enfants morts en déportation, notamment Raphaël et David, fils d'Israël Jacob, frères de Sophie de Hestroff.

 

Israël Jacob repose à Metzervisse

 

 


 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by solnade - dans Près de chez nous
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche