Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 20:42


Commémoration du 70° anniversaire de l'incorporation de force

Prisonniers de leurs Alliés, à Tambov et dans d'autres camps 

 

 

A l'occasion de la commémoration du 70° anniversaire de l'incorporation de force, et en complément de l'exposition organisée par les Archives départementales de la Moselle à Saint-Julien-lès-Metz , l'Association pour la Conservation de la Mémoire de la Moselle en 1939/45 présentera du 11 au 25 novembre à Montoy-Flanville, sous forme d'exposition, projections, spectacle musical et de conférences,  un aspect peu connu de ce drame et plus particulièrement celui des mosellans prisonniers des alliés sur le front de l'Est, aux USA, Grande-Bretagne et en France à La Flèche. 
 
Exposition  " Prisonniers de leurs Alliés, à Tambov et dans d'autres camps"

à l'Espace culturel "La Grange" à Montoy-Flanville .   

Ouverture au public tous les jours de 14h à 18h.visites commentées-  Entrée libre.

 


Conférences
   à la salle des fêtes à côté de la mairie :

 

11 novembre à 17 h : conférence-diapos de Philippe Wilmouth, président d'Ascomémo, doctorant, « Les camps de prisonniers de guerre en Moselle 1940-1948 »
 18 novembre à 17h : théâtre musical par Bergamasque « Les Nuits de Fastov » d'après le livre d'André Weckmann, poète alsacien et ancien incorporé de force.
 25 novembre 17h : conférence de Régis Baty, docteur en Histoire, sur « Tambov »
 

 

Entrée libre
 
Contacts : ascomemo@wanadoo.fr  


En novembre, Philippe Wilmouth publiera aux éditions Domini son livre

« Mémoires parallèlles, Moselle-Alsace face à face depuis le procès de Bordeaux ».

 

Roland Gautier, vice-président de l'ASCOMEMO
 
-----------------------------
Découvrez  l'ASCOMEMO et la vidéo de présentation sur http://ascomemo.chez.com/

 

Repost 0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 12:06

 

Le roi de France,  Henri II, en s'emparant des Trois-Evêchés, décida de fortifier une des villes les plus vastes et les plus belles au croisement des grands axes européens, Metz, l'antique cité marchande. Il désigna, pour ce faire, son cousin et ami d'enfance , le prince François de Lorraine, duc de Guise.

 

 

Henri-2-entre-en-Metz.jpg

1552, entrée de Henri II à Metz

 

Le roi de France avait promis aux bourgeois de cette Ville libre du Saint-Empire romain de conserver les droits et usages locaux mais ne leur avait pas encore fait part de son intention de raser les abbayes, les églises et tous les monuments somptueux en vue de faire de Metz une place forte du royaume de France...

 

Quand François de Guise, nommé gouverneur de Metz, s'y installa avec plus de 4500 soldats, il renvoya les bouches inutiles, enrôla douze cents ouvriers, charpentiers, maçons, maréchaux ... tandis qu'une foule de bourgeois opulents se réfugia à Strasbourg. Très vite, pendant l'absence des maîtres, les domestiques abusèrent de leur confiance. Les servantes et maignées ... s'enamouroient d'un soldat, s'accointoient d'un homme d'armes ... récusoient tous les secrets et trésors de leurs maîtres.. pilloient ... butinoient ensemble avec soldats, gens d'armes .. tandis que riches bourgeois étoient hors...

 

Metz sep2011 CIMG1120 L'hôtel de Burtaigne, demeure patricienne de Metz, était le QG de François de Guise © hestroff.com


 

Alors qu'il quitta une ville démantelée, le duc de Guise fut pourtant couvert de lauriers. L'abbaye du Pontifroy, les monastères de Sainte-Glossinde, des Pucelles, des Trinitaires, des Carmes, des Augustins, de l'Avé-Maria, des Soeurs-de-l'Observance s'étaient ensevelis sous les remparts qu'on avait élevés. Les faubourgs de Saint-Arnould, de Saint Clément, de Mazelle, des Allemands, de Saint-Julien, de Saint-Martin, de Saint-Pierre-aux-Champs et de Saint-Symphorien qui occupaient un emplacement au moins aussi considérable que le corps de la ville, puisqu'ils s'étendaient jusqu'à Moulins et Marly, avaient été entièrement rasés. Avec  eux étaient tombés cinq abbayes, dix-neuf églises, et les plus beaux monuments qui décoraient la ville.

 

Le quartier de l'Arsenal, appelé le retranchement de Guise, et qu'on nommait auparavant la Grande-Metz, fut transformé en un vaste fort qu'on entoura des eaux de la Seille. On ne conserva que les églises sur les voutes desquelles on plaça de l'artillerie.


 

 

 Histoire des sciences, des lettres, des arts et de la civilisation dans le pays messin

  par Emile Auguste Nicolas Jules Bégin

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 19:16

 

Le retranchement de Guise, évoqué par Mathias Robert de Hesseln, géographe de Louis XV et enfant de Hestroff, dans son dictionnaire universel daté de 1771, est situé au confluent de la Seille & de la Mozellevis-à-vis l'île Chambrière.

 

Capture-moselle-seille.JPGLe confluent Moselle-Seille entre Pont des Grilles et Pont Gambetta


 

Etrangement, le confluent Moselle/Seille fortifié par François de Guise, ne figure dans aucun guide touristique. Et pourtant...

 

Capture-Metz-retranchement-de-Guise-rempart.JPG© Géoportail


En s'aventurant avec maps.google du côté de la rue des remparts, on n'est que peu surpris que ce lieu chargé d'histoire depuis 1552 soit prisé par les promeneurs.

 

Capture-moselle-seille-promenade.JPG

Capture-moselle-seille-promenade-d.JPG

© Google

 

 

Miroir du temps et Promenade temporelle s'y étaient déjà aventurés depuis belle lurette ...

 

Metz-1552-de-Guise-Gallica.jpg© Gallica

 

 

Pour mémoire, la ville de Metz fut très reconnaissante à François de Guise, balafré comme le sera aussi plus tard son fils Henri, pour avoir créé les conditions favorables à une meilleure défense de la cité contre Charles Quint, même si maisons, églises, couvents abattus avait fait grincer des dents. A ce propos, F.-M. Chabert nous a laissé un mémoire de tout ce qui s'est passé à la démolition ... des lieux du retranchement de Guise, précédé d'une notice et accompagné de notes authentiques...

 

 

 

Repost 0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 15:10

Suite à une mise en cause de la mairie de sa commune, Monsieur le Maire de Hestroff, se basant sur l'article 11 de la Loi n° 2011-525 du 17 mai 2011, a fait distribuer une mise au point dans le cadre des relations des citoyens avec l'administration :

 

 Les fonctionnaires bénéficient, à l'occasion de leurs fonctions et conformément aux règles fixées par le code pénal et les lois spéciales, d'une protection organisée par la collectivité publique qui les emploie à la date des faits en cause ou des faits ayant été imputés de façon diffamatoire au fonctionnaire.

Lorsqu'un fonctionnaire a été poursuivi par un tiers pour faute de service et que le conflit d'attribution n'a pas été élevé, la collectivité publique doit, dans la mesure où une faute personnelle détachable de l'exercice de ses fonctions n'est pas imputable à ce fonctionnaire, le couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui.

La collectivité publique est tenue de protéger les fonctionnaires contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion de leurs fonctions, et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté.

La collectivité publique est tenue d'accorder sa protection au fonctionnaire ou à l'ancien fonctionnaire dans le cas où il fait l'objet de poursuites pénales à l'occasion de faits qui n'ont pas le caractère d'une faute personnelle.

La collectivité publique est subrogée aux droits de la victime pour obtenir des auteurs des menaces ou attaques la restitution des sommes versées au fonctionnaire intéressé. Elle dispose, en outre, aux mêmes fins, d'une action directe qu'elle peut exercer au besoin par voie de constitution de partie civile devant la juridiction pénale. Les dispositions du présent article sont applicables aux agents publics non titulaires.

 

2012-10-31-15-07-13_0220.jpg


Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 00:00

saint-avold-29oct2012-DSC07010-musica-naboria.jpgLe trio Musica Naboria et Claude Rosenfeld, rabbin et ministre du culte de Saint-Avold

 

 

Après Chalom à Metz voici le trio Musica Naboria, Lionel Poulin, Christine Hoffmann et Pascale Bastien-Regnier, à Saint-Avold dans le cadre des journées européennes de la culture juive.

 

Ce dimanche après-midi, un très large public s'était massé au sein de la Synagogue de Saint-Avold. Elus et représentants des communautés chrétienne et musulmane s'étaient joints à la communauté juive locale pour venir applaudir leur musique traditionnelle, Séférade ou Klezmer.

 

Après ce magnifique concert, le public fut invité et accueilli dans le salon de l'hôtel de ville par les dames de la communauté qui avaient préparé quelques gourmandises.

 

 

Hava naguila    
הבה נגילה     Réjouissons-nous

 

 

 

 

  -------------------

http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2012/10/29/une-cite-au-diapason-de-la-communaute-juive?signin=1


Repost 0
Published by solnade
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 15:40

DIMANCHE 4 NOVEMBRE 2012 en vue du prochain telethon


REPAS DANSANT

A PARTIR DE 12 HEURES

 

animé par

Les Poulbots Du Musette

  

 

 

COUSCOUS (APERITIF OFFERT) 15.- €UROS, ENFANTS 7.- €UROS

 


AU FOYER DU NEULAND à CREUTZWALD 

 

 

 


joelle.borowski@orange.fr

 

 


http://www.dailymotion.com/video/xglczj_les-poulbots-du-musette_music

Repost 0
Published by solnade - dans Près de chez nous
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 14:34

Hestroff-26oct2012-DSC06930.jpgHestroff 26oct2012; 14:15h

 

Le gel est annoncé. Jusqu'à -5°c. Nos agrumes se supporteront pas une chute de plus de 20° en moins de 24 heures. Il nous faut les rentrer. De préférence dans le logis, les annexes étant trop fraîches.


Ce faisant, voilà pas que ça cacarde sérieusement au dessus de notre tête... Tiens, tiens... ne voilà-t-y po les oies sauvages ou les grues cendrées ? Wouah ! Quelle pagaille ! Quel bruit !

 

Çà y est ! L'été qui jouait aux prolongations est bien fini. A nos portes, le temps des chrysanthèmes.

 

C'est chaque année - un peu plus tard cette année-ci nous semble-t-il -, que des familles entières survolent Hestroff d'est en ouest. Là... comme on les voit, direction Drogny-Burtoncourt, elles semblent venir de la Baltique pour se diriger vers le Portugal. Et pourquoi pas faire une petite halte à Montier-en-Der, histoire chaque année de rappeler le douloureux exode de nos aînés en 1939 ?

 

 

 


-------

http://www.oiseaux.net/oiseaux/oie.cendree.html$

http://fr.wikipedia.org/wiki/Oie_cendr%C3%A9e

 

 

 

Repost 0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 09:34

Hestroff Amitiés organise une soirée beaujolais nouveau, le vendredi 16 novembre à partir de 19 h dans la salle du Vieux Lavoir.


Au menu : saucisson, fromage de tête, terrine, rillettes, jambon fumé et braisé accompagnés de crudités, salades diverses puis fromage.

 

Les inscriptions, au tarif de 15 € (boissons comprises) sont reçues chez Chantal Klein et Martine Ott.

 

Règlement à l’inscription, jusqu’au 12 novembre.

Repost 0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 00:00

  La chatte de notre voisine bientôt SDF ?

 

Nous ne saurons jamais si Smirnoff fait partie de la catégorie de ces chats qui, poussés par l'amour qu'ils portent à leur maître, n'hésiteraient pas à braver bien des périls pour le retrouver. Sa maîtresse habitant juste à côté, la chatte n'a qu'un mur à escalader pour retrouver son domicile...

 

Smirnoff-DSC06600.jpg

 

Nous ne savons pas encore si Smirnoff est douée pour prévoir divers phénomènes naturels. Pour l'instant, nous nous contentons de l'observer et essayons de décoder son langage.


Quand les chats ronronnent, se frottent le museau, font des petits yeux serait signe qu'il va faire beau temps... peut-on lire ça et là. Ben... Smirnoff ronronne à la vue de son pâté quotidien et fait de petits yeux ... mais ne serait-ce pas pour être prise en pitié ? Qu'ils font leur toilette et qu'ils passent la patte sur leur oreille serait signe que  pluie ou tempête serai proche. Mon dieu, Smirnoff fait sa toilette du matin au soir, passe sa patte sur son oreille toutes les 3 minutes alors que l'été indien perdure...

 

Les chats annonceraient la mort... Disons plutôt qu'ils seraient en mesure de ressentir la mort prochaine d'un être humain. Ils resteraient auprès des vieillards malades aussi longtemps qu'ils ne se porteraient pas mieux. Gloups, voilà un aspect qui n'est guère pour nous rassurer... tant Smirnoff s'est octroyée le rôle de gardienne de la demeure.

 

Gouvernée par des "sphères inconnues de l'homme", Smirnoff, serait-elle, elle aussi, télépathe ? Cette télépathie existe bel et bien chez les chats. Nous l'avons vécu, il y a longtemps, avec un croisement chat de gouttière et siamois. Avec Smirnoff, il nous faudra encore patienter pour confirmer ou infirmer... 

 

Le chat percevrait-il des vibrations émises involontairement par certaines personnes ?


 

 

 

 

Si les vibrations anormales du sol conjuguées à un champ magnétique changeant et à des sons inhabituels indiqueraient au chat l'imminence d'une éruption volcanique ou d'un séisme... force est de constater que, jour ou nuit, à tout instant,  le moindre mouvement dans la maison, que Smirnoff s'est mis en tête de surveiller, lui font dresser les oreilles malgré portes et fenêtres parfaitement closes et insonorisées ...

 

Il serait aussi établi scientifiquement que les chats ont une grande sensibilité  aux variations brusques du champ magnétique, aux vibrations du sol. Or, si l'autre jour, Smirnoff a détalé hors de la maison comme un lièvre... ce n'était pas pour se protéger d'un tremblement de terre imminent. Elle fut tout simplement délogée par un ami de passage car elle avait transgressé l'interdit comme celui de s'installer dans une chambre à coucher.

 

Repost 0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 21:51

Transmis par Pointbarre

 

Un homme d'affaires fait la rencontre d'une très belle femme … 

 
Après quelques heures,  ils conviennent de passer la nuit ensemble moyennant un montant de 500 euros que Monsieur versera  à  Madame. 

 
Au petit matin, l'homme d'affaires dit à la très belle femme qu'il n'a pas d'argent sur lui mais que sa secrétaire lui enverra un chèque de 500 euros pour motif de "location de logement". 

Sur le chemin du retour, l'homme d'affaires regrette et estime que cela ne valait finalement pas autant. Lorsqu'il arrive à son bureau, il demande donc à sa secrétaire d'envoyer un chèque de 250 euros à la dame avec le message suivant : 

 
" Madame, Veuillez trouver ci-joint un chèque de 250 euros pour la location de votre appartement.  Je n'ai pas envoyé le montant convenu parce qu'en louant votre logement je croyais qu'il n'avait jamais été occupé, qu'il était beaucoup plus chaud et qu'il était assez petit pour m'y sentir chez moi. Malheureusement, j'ai découvert qu'il avait déjà été souvent occupé, qu'il était difficile à chauffer et qu'il était trop grand.

 


Sur réception de cette note, la dame lui renvoya le chèque avec le message suivant : " Cher Monsieur, Comment avez-vous pu penser qu'un si  bel appartement ait pu  rester  vacant jusqu'à votre arrivée ?  En ce qui concerne le chauffage, il n'en manque pas, il vous suffisait simplement de  l'allumer. ce qui est de l'espace loué, je vous assure qu'il n'est pas plus grand qu'ailleurs !  Ne blâmez donc pas la propriétaire si vous n'avez pas assez de mobilier pour le remplir convenablement ... "

Repost 0
Published by solnade
commenter cet article

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche