Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 08:09

En plus un vendredi treize...

Nous apprenons du RL de ce jour, qu'un petit Mathis est venu agrandir le cercle familial de Sophie et Christophe Bigel, domiciliés à Hestroff.

Mathis, semble-t-il, était pressé. Ainsi, ses parents en route pour la maternité de Metz préférèrent rebrousser chemin et rentrer chez eux non sans avoir prévenu les pompiers de Bouzonville.

C'est notre secrétaire de mairie, Jean-Marc Retournard, qui eut le privilège d'ouvrir le registre des naissances demeuré clos depuis le début des années 60, dixit Monique Jungmann, correspondante du journal local.

Maman et Bébé, selon la formule consacrée, se porteraient bien. 

Bien entendu, hestroff.com se joint à tous ceux qui ont souhaité bonne santé et prospérité au petit Mathis, félicitations aux parents et Victor, le frère aîné.

 

Repost 0
Published by solnade - dans Naissances
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 11:00


 François le Bon, Président Monarque 
 Ségolène, Madame Royale, duchesse de Poitou-Charentes 
- Valérie de Twitweiler, Madame de Maintenant 
  
François
Je vous ai fait venir toutes deux jusqu’à moi,
Pour mieux vous faire part de mon réel émoi.
Je me dois désormais de gouverner la France,
Et je veux me vouer à cette gouvernance
Sans me voir infliger chaque jour le souci
De devoir arbitrer vos permanents conflits !
Je veux que dès demain l’ensemble de la presse
S’abstienne de parler du cas de mes maîtresses.
Le trône que j’occupe exige que je sois
Digne de la posture que l’on attend de moi.
Royale
Vous êtes mal parti ! Lié à cette garce,
Vous resterez toujours le dindon de la farce !
Maintenant
Holà, Madame, holà ! Chantez un ton plus bas.
Ce sont là des propos que je n’accepte pas !
Vous vous trompez de genre, car en cette occasion,
L’on doit parler de dinde et non pas de dindon.
Royale
Nous sommes bien d’accord ! Je vois avec bonheur
Que vous vous estimez à votre vraie valeur !
Maintenant
Votre appréciation quant à elle m’enchante :
Vous êtes trop aimable en vous voulant méchante ;
Une injure de vous frise le compliment.
Royale
Pour vous complimenter encore un bref moment :
L’homme doit sa fortune à sa première femme ;
Enivré de gloriole, il en devient bigame,
Et il doit la suivante à sa bonne fortune !
Maintenant
Vos considérations ne sont guère opportunes :
Ce n’est qu’avec François que vous avez trouvé
L’éphémère moyen de vaguement briller.
Puisant dans son esprit, sa force et sa raison
Les moyens de servir vos propres ambitions,
Vous avez tout gâché en y mettant du vôtre,
Exaspérant les uns, faisant rire les autres !
Et depuis vous avez, sans perdre vos grands airs,
Entassé joliment défaites et revers.
Vous vous croyiez précieuse et fûtes ridicule,
Vous espériez compter et ne fûtes que nulle !
Royale
Permettez-moi, Madame, avec tout le respect
Que l’on se doit d’avoir pour qui est au sommet,
De très modestement vous dire sans ambages
Que le peu que j’obtins, je l’obtins sans « jambage » !
Tout ce que j’ai perdu, je peux le regagner
Sans devoir pour autant coucher à l’Élysée.
Je ne dois qu’à moi seule les postes que je brigue,
Perdant ainsi sans honte et gagnant sans intrigue.
Quant à vous, l’on pourrait demain vous replonger
Dans l’aimable néant dont vous fûtes tirée.
Adieu, Madame, adieu, et n’étant point méchante,
Je vous laisse rêver « hollandemains » qui chantent !
François
Eh bien voilà, voilà ; je crois que nous avons
Fait assez bien le tour de la situation !
Il est bon que parfois des vérités se disent,
Qu’on puisse se parler avec pleine franchise.
De la paix retrouvée, ces mots sont le prélude,
Et tout va donc rentrer dans la normalitude.
(à Royale)
Embrasse les enfants, dis-leur qu’à eux je pense.
(à Maintenant)
Toi, viens faire l’amour avec la Présidence !
Transmis par Gisou

Repost 0
Published by solnade - dans Interlude
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 09:29

Claude Lévy, journaliste, auteur de l'une enchante et l'autre pas - Ségolène et Martine, portraits croisés, La bulle de la République,  Saul Bellow - un regard décalé, né à Bouzonville en mai 1939, est décédé le 14 juillet dernier au terme d'un dur combat contre une longue maladie. 

Ses obsèques ont lieu au cimetière parisien de Bagneux ce jeudi 19 juillet 2012.

Claude était le fils de Céline Caen de Hestroff. Claude se rappelait avec tendresse ses jeux d'enfant dans le parc de son oncle Arthur et de sa tante Delphine à Hestroff. Claude avait laissé un message d'encouragement à hestroff.com.

 

Capture-Levy-Claude-AM.JPG

 

A toute sa famille nos sincères condoléances

 

Repost 0
Published by solnade - dans Avis de décès
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 00:00

Estivales-Pays-de-Nied-2012.pngOù donc avons-nous ramassé le flyer des Estivales en Pays de Nied ? On ne s'en rappelle plus mais qu'importe... l'important étant que notre rural profond propose de plus en plus de rendez-vous culturels et qu'une programmation riche, ambitieuse et variée fasse parler de nous.

Pas grand'chose dans notre journal local, sauf Bouqu'In qui s'ouvrait aux Estivales les samedi 23 et dimanche 24 juin 2012. Hélas, ce week-end-là nous avions notre grand rendez-vous annuel au Ban Saint-Jean.


Boulay-23jun2012-DSC05407.jpg

Boulay, Bouqu'in édition 2012 

SHAN, Gau un Griis & CG571 sous le même chapiteau. D'une pierre... trois coups. Bravo !

 

Devions-nous vous scanner le programme des Estivales ? Il serait ben temps car déjà mardi 17 juillet prochain il y a rencontres des écoles de cirque à Falk, dès le 28 de ce mois fête de la Rivière à Volmerange-lès-Boulay, Hinckange, Brecklange, etc.

estivales-40622_892143677_4.jpg

 

Cool, pour tous ceux qui restent au pays, qu'il fasse soleil, qu'il pleuve, qu'il vente, le programme est téléchargeable sur le site de la Fédération Départementale des MJC de Moselle.

Aussi hâtez-vous de savoir où jusqu'au 28 août prochain les Estivales en pays de Nied vous offriront du théâtre de rue, des balades gourmandes, du cirque, de la musique, etc...


 

 

Repost 0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 14:11
gabriel et martine 0..
10:35 (Il y a 3 heures)
 
destinataires masqués
Bonjour, Ou est tu actuellement ?
j'aimerais te parler d'un problème que je traverse actuellement avec Martine une amie au sujet d'un voyage que nous avons effectuer en Afrique,c'est très urgent et crucial je ne veux pas te faire peur mais écris-moi au plus vite par mail aussi je te demande de garder le silence tu me comprendras après lecture de mon message.
je serais bref vu la situation et le temps dont je dispose, nous sommes partis précipitamment en Afrique de l'ouest pour un voyage, malheureusement lors d'un déplacement nous avons été victimes d'un braquage notre chauffeur et guide est mort sur le coup tandis que Martine et dans le coma suite à de graves lésions elle a été violée c'est pourquoi je demande ton silence, je souffre le martyre, j'ai contacté le service consulaire et l ambassade ,mais leurs aide prendraient des jours nous ne tiendrons pas tous ce temps, le problème est que la clinique refuse de nous procurés les soins nécessaire sans argent car nous avons tous perdu et menace même de nous expulser quelle horreur, je te demande donc de me faire un prêt de 3000 euros où ce que tu peux dans l'immédiat pour payer les frais de soins, si possible je te transmettrais les coordonnées pour effectuer le mandat le plutôt possible.
J'attend vite ta réponse.

Voici un exemple parfait de ce qui peut vous arriver si votre messagerie a été visitée...
Votre grand coeur ne sera pas piégé par ce gros bold-shit, vos amis ayant sans doute une orthographe irréprochable.
Mais imaginez-vous un seul instant, que votre cheval de Troie devienne un peu plus intelligent et qu'il maîtrise mieux la langue de Voltaire. Comment réagiriez-vous ? Savez que des tas de gens, hand on heart, marchent dans la combine ? Pire, il y en a qui courent !!!
En attendant, ne surtout pas mordre à l'hameçon.
Message à virer illico presto 

 

Repost 0
Published by solnade - dans Interlude
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 00:00

 

Quand Georges VI visita la Ligne Maginot

 

Nos remerciement à Charles Ledig pour nous signaler une vidéo relative à la venue sur la Ligne Maginot de Georges VI en décembre 1939. Charles, pour qui cette visite semble ne plus avoir de secrets, précise que c'est au Mont des Welches A21 que sa Majesté le Roi d'Angleterre a été filmée.

 

 

 

 

 

Super ! On commence à aperçevoir le Mont des Welches à partir de 08 minutes 10 sur cette vidéo. Dans l'une des salles, où Georges VI sera invité à manger, on observe sur le mur l'os à moelle sur lequel tomberont les troupes allemandes lors de l'attaque de juin 1940.  

Selon les témoignages, on y mangeait très bien au "Welchenberg", il était disposé à accueillir des visiteurs.

Aujourd'hui, l'Ouvrage A21, entre Dalstein et Kemplich demeure la propriété de l'armée et l'accès est bien entendu défendu.

Charles Ledig


Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 20:39

Metz en Fête propose chaque été des animations gratuites dans la ville. 

Mardi dernier, 3 juillet 2012, sous la direction de Marie-Aurore Picard, la chorale Chalom donnait un concert dans le Grand Salon de l'hôtel de ville.


Metz-3jul2012-Chalom-DSC05667.jpg

      Accompagnement musical assuré par Christelle Guichoux, à la clarinette klezmer, Claire Moret, au violoncelle, Christelle Bertringer, au violon, Marie-Aurore Picard au clavecin

 

 

A l'invitation de Marc Lazar, bien connu et respecté au pays de Nied, Bouzonville et Hestroff furent ravis de faire connaissance avec Chalom.


Metz-3jul2012-Chalom-DSC05673.jpg © 3 juillet 2012

 

Pourtant, c'était pas gagné. Dès l'entrée de l'Hôtel de ville, la police municipale nous avait avertis qu'il n'y avait plus aucune place assise.  Il faisait chaud, très chaud. A tourner de l'oeil (perso). Portes et fenêtres durent  être ouvertes. Ce qui heureusement donna au concert l'opportunité d'une plus grande ouverture. 


Metz-3jul2012-Chalom-DSC05675.jpg

  En arrière plan la cathédrale de Metz  © 3 juillet 2012

 

 

Alléluia ! Comme il fut possible de trouver refuge dans le salon jouxtant le Grand Salon et la Salle de Guise, nous avons entièrement pu jouir  des mélodies du folklore juif chantées en yiddish, hébreu et judéo-espagnol. Ce fut magique.

 

Metz-3jul2012-Chalom-DSC05694.jpg

  Hestroff & Bouzonville  © 3 juillet 2012

 

 

Nadia Rosenblum, fondatrice et présidente de Chalom, vecteur du rayonnement culturel de la communauté israélite de Metz, devait être comblée, tant le public a ovationné sa chorale. Elle nous a aimablement salués. Quant à nous, nous sommes partis enchantés et reconnaissants à Dr Lazar de nous avoir invités à partager une de ses plus grandes passions.

 

 

http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2012/07/03/concert-de-la-chorale-chalom-aujourd-hui

 

 

NB : A découvrir l'hôtel de ville de Metz lors des prochaines Journées du Patrimoine 

 

Metz-3jul2012-Chalom-DSC05677.jpg

Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 09:00

Le Point sur l'histoire de Piblange, publiée par la Shan, est une monographie qui vient enfin de rejoindre et compléter celle de Hestroff, tant les échanges entre Pivlingan ou Piwlingen et Heschtrovan furent importants.

 

 Piblange-Boulay-23jun2012-DSC05409.jpg

 

A l'aube de ce 21e siècle, on peut facilement avancer - sans trop d'erreurs - que les familles anciennes de Hestroff et celles de cette commune qui regroupe les villages de Piblange, Bockange, Drogny, Saint-Bernard et l'écart de Streiffel, sont cousins.

Tout comme à Hestroff, l'abbaye de Villers Bettnach y était seigneur foncier, ce qui forcément dut renforcer les liens. 

De nos jours, après la disparition de Vincent Botter, notre dernier fermier, les exploitants agricoles de Piblange sont sur le point de coloniser entièrement notre ban... Bientôt, ils pourront se targuer de posséder les plus belles terres du canton... à l'instar de leurs aïeux qui s'enorgueillirent d'un vignoble qui sans Hestroff n'aurait été qu'une portion congrue...

Ainsi soit-il !


 


 

 

 

 


 


 


 

 

Repost 0
Published by solnade
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 14:53
Tranmis par Point Barre
A faire circuler largement afin que cela arrive au gouvernement 
Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !

> > A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et
 qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés,
> > > Ce mail a pour but de faire du bruit,
Libre à vous de faire tourner,
Moi, je fais tourner.... 
> > 
Peut-être qu'il finiront par comprendre ?    
> > > Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire ? 
> > > C’est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour.... 
> > Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1 fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet ! 

> > > À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent, et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose ! 
> > > Sachant en plus ce qui suit : 
> > > - États-Unis: 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535)
> > > - France :        60 millions d'habitants, 350 sénateurs et   577 députés         (total 927)
> > Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés ? 
> > > Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait : 
> > 6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !
> > Et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE pendant 5 ANS après avoir été battu...........
> > Sans commentaire !
> > Ne rigolez pas, c'est notre pognon ! 
> > À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ? 
> > > 577 députés, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état : 
> > si on baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque moison ferait 950.000 EUR d'économies par mois. 950.000 EUR X 12 =11.400.000 EUR par an !
                                   Tout ça ? eh OUI !
En 3 minutes, plus de 11 millions d'euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !
 ON VA VOIR SI ON PEUT FAIRE TOURNER CE MAIL DANS TOUTE LA FRANCE !
Repost 0
Published by solnade - dans Interlude
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 01:20

 

Qui était Valentin Ladislas Esterhazy ?

 

Dans Le Point sur l'histoire de Piblange édité par la Shan, on peut lire que Pierre Bassompierre, qui possédait à Piblange et à Drogny une petite propriété de terres, prés et vignes et 50 livres de rentes annuelles, était hussard au régiment d'Esterhazy...

 

Nous sommes en 1789. A l'instar de la baronne d'Eltz de Freistroff qui y possédait également 6 jours de terre, une fauchée de pré, 8 mouées de vigne, 1/2 jour de pâtural et 1/16 de jardin, ce Pierre Bassompierre ne devait pas être en odeur de sainteté à Piblange par ces temps troublés.

 

Bassompierre-Hussard.jpgQui était ce Pierre Bassompierre dont nous avons deux homonymes sur Piblange ? Fils de Pierre et Marie Barbe Wal ou Wai, né en mai 1721, et dont on a perdu les traces ou fils de Pierre Bassompierre x Elisabeth Hackspill né vers 1771 ? Si réellement né à Piblange, comment ce fils de paysan  a-t-il réussi à intégrer le régiment créé par ce militaire français d'origine hongroise qu'était Valentin Ladislas, comte d'Esterhazy, grâce à Etienne François de Choiseul, quasi 1er ministre de Louis XV, dont de lointains cousins étaient aussi propriétaires en Val de Nied sur les terres de Dalem, Hestroff et certainement Piblange.

S'il est intéressant de relever que la mère du comte de Choiseul puis duc de Choiseul-Stainville était une Bassompierre, arrière-petite-nièce de François de Bassompierre, un des principaux acteurs de notre énigme historique, quels auraient pu être les liens entre la maison Choiseul et les Bassompierre de Piblange ou de Hestroff ?

De prime abord, nous aurions eu tendance à penser que ce Pierre Bassompierre évoluait à la cour de Lunéville où Esterhazy avait été page de Lesczynski et comme beaucoup de nobles petits ou grands possédaient des terres par chez nous... Pourtant, la revue héraldique, historique et nobiliaire, volume 20, édité en 1905, vient jeter un petit trouble. Ce Pierre Bassompierre y est cité hussard d'Esterhazy, prop. à Piblange (?) Drogny (Drognière) (?) distr. de Boulay.son dom.Hestroff(?) distr, Sarre-Libre (Moselle) ém. le 13 oct 1792, Bassompierre, profès de l'Ordre de Malte...

Or sur Hestroff, nous ne pouvons que nous tourner vers Pierre Bassompierre, né vers 1771 (probablement à Piblange) décédé célibataire à l'âge de 43 ans, en pension chez Pierre Hesling, cabaretier. Il était en effet fils de Pierre de Piblange et Elisabeth Hackspill de Hestroff. 

Comment ce fils de paysan aurait-il pu être recruté  alors que les régiments de hussards étaient tous, sans exception composés d'officiers et de soldats étrangers ?

Les premiers hussards ou houssarts voire houzards au service du roi étaient d'ailleurs des déserteurs de l'armée impériale. En 1701, l'électeur de Bavière en céda au roi un régiment complet. Les capitaines recrutaient, dans leur pays d'origine, les hommes et les chevaux. Le roi leur payait 300 livres par cavalier monté et armé. 

Lorsqu'éclata la guerre pour la succession de Pologne, le comte Esterhazy fut autorisé à former à Strasbourg un 3e régiment qui fut conservé à la paix à 4 compagnies. En 1740, le roi soldait 20 compagnies de 25 hussards.  Berchény et Esterhazy étaient hongrois alors que les autres régiments se composaient de soldats allemands. Jusqu'en 1792; les véritables régiments de hussards n'auraient été composés que de cavaliers étrangers.


 


------------------

 

http://www.associationsuchet.com/article-3591587.html

 

Le 3e régiment des hussards de Metz a son compte Facebook


Revue héraldique, historique et nobiliaire: Volume 20

books.google.fr1905 - Extraits
Rémon ville. Bassompierre Pierre, hussard d'Esterhazy, prop. à Piblange (?) Drogny (Drognière) (?) distr.de Boulay.son dom. Hestroff(?) distr, Sarre-Libre (Moselle), ém. le 13 oct. 1792. Bassompierre, profès de l'Ordre de Malte, ...

 

http://www.hestroff.com/article-madame-de-choiseul-proprietaire-a-hestroff-a-retrouve-son-nom-de-jeune-fille-46445889-comments.html#comment73080082

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche