Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 05:11

Outre leur traditionnel Café-klatch, les marches, la gymnastique, les cours de cuisine, Hestroff Amitiés prévoit au cours du 1er semestre 2012 un atelier photo, une sortie nature au mois de mai sous la houlette d'Alice Fantin, une journée Carnaval le 3 mars et une sortie à Kirrwiller le 10 mai. 


Hestroff Amitiés 16dec2010 517

© Café Klatch décembre 2010

 

Pour plus d'infos, cliquez sur le lien Rl du 12 janvier 2012. Sinon, faites parvenir à hestroff.com le dernier flyer toute boîte de Hestroff Amitiés.

 

Repost 0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 07:04

Lundi matin, il sera préférable de se lever très tôt pour profiter des délices de votre douche ou votre bain car des manques d'eau seront à prévoir à partir de 8h00. 

 

Les travaux à effectuer au réservoir du village perturberont la distribution de l'eau par des variations de pression voire des manques d'eau sur l'ensemble de la commune. Une alimentation normale sera rétablie dès la fin des travaux.

 

En cas de problèmes persistants liés à ces travaux, contacter la Société des Eaux de l’Est au 0810 458 458

 

 

 

 

Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:00

Jérôme Jacob refait la Une

 

La Ligne que Jérome Jacob vient de réaliser sera visible par l'ensemble des professionnels au mois de mai prochain. Après inscription il faudra télécharger le film sur le serveur sécurisé du Short Film Corner (littéralement le coin des courts-métrages) et répondre à 4 conditions :


Jacob-jerome-jacob-peaufine-le-montage-de-son-film-en-y-ajo.jpg

 

 

Le film doit avoir été produit après le 1er janvier 2011
La durée du film ne doit pas excéder 35 minutes
Un seul film par réalisateur sera accepté
Le film ne doit pas avoir été inscrit au Short Film Corner lors de la précédente édition

 

Si tout se passe comme prévu, Jérôme Jacob s'en ira donc à Cannes avec deux accréditations. 

 

La Ligne sera visible à la Digital Film Library par l’ensemble des festivaliers. La Ligne restera disponible en consultation privée pour les programmateurs et acheteurs après la manifestation. Jérôme sera invité à participer aux différentes activités organisés tels ateliers, conférences et rencontres. Son film restera disponible en consultation privée pour les programmateurs et acheteurs après le festival.


Alors que La Ligne sera référencé dans le Catalogue du court-métrage publié par le Festival de Cannes, Jérôme Jacob pourra  profiter d'un accès consultatif à une base de données, leader de l'industrie cinématographique et même bénéficier d'une des aides décernées par des organismes soutenant le court métrage. Ce qui ne serait pas plus mal car Jérôme, au lieu de s'offrir une Ferrari, a préféré mettre tous ses deniers dans la réalisation de son dernier rêve.

 

En attendant, venez découvrir les coulisses de La Ligne sur Facebook, visionner la bande annonce officielle où vous pourrez déjà reconnaître les nôtres, etc. etc..

 

 

 

 

Au passage, nous saluons la très jolie et discrète Natacha Lhomme, muse, assistante-réalisatrice, script, photographe, camerawoman,  sans qui rien ne serait pareil...

 

lhomme-natacha-294734_146444382120139_139385209492723_19822.jpgNatacha à la caméra et Jérôme le viseur photo © La Ligne

 

---------------

http://www.facebook.com/pages/La-ligne/139385209492723


 


Repost 0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:00

fleurs jan2012 DSC03831 camomille

De la camomille en fleurs (de la menthe aussi) au coeur de l'hiver

 

11 Janvier 2012 sur le calendrier. Dehors, les saisons se bousculent dans l'hémisphère Nord.

 

 

 fleurs jan2012 DSC03835

fleurs jan2012 DSC03834

fleurs jan2012 DSC03838

fleurs jan2012 DSC03832

Jan 2012 fleurs DSC03807

Jan 2012 fleurs DSC03817 2

Jan 2012 fleurs DSC03818

Jan 2012 feurs DSC03812

Jan 2012 fleurs DSC03814

Repost 0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 09:57

Jérôme Jacob, fils de Julien, maire honoraire de Hestroff, a fait l'objet de maints articles parus dans le Républicain Lorrain. Sauf erreur de notre part, c'est la deuxième fois que Jérome se fait la Une de l'édition Saint-Avold de notre journal local.

 

Capture-Jacob-la-une-du-RL-du-7-jan2012.PNG

Il ne s'agit pas d'un énième site web créé par ses soins mais de la promo de son deuxième film qu'il a l'intention de présenter cette année à Cannes. Rien que cela.

 

Producteur, réalisateur et acteur d'un court-métrage tourné en toute discrétion à Hestroff avec des comédiens professionnels et des gars bien de chez nous, passionnés de la Ligne Maginot, Jérôme a d'abord créé sa société de production : Black Owl Prod. On ne se présente pas au Short Film Corner du Festival de Cannes sans carte de visite...

 

A demain pour en savoir davantage...

 

En attendant, branchez-vous sur Jérôme Jacob sur tous les fronts dans le RL du 7 janvier dernier.

 

 


Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 19:25
Voici une petite chronique sur notre langue française. 
Et des phrases, pourtant bien « françaises » :
    
— Nous portions nos portions. 
   
— Les poules du couvent couvent. 
      

— Mes 
fils ont cassé mes fils. 
    

— Il 
est de l'est. 
   

— Je 
vis ces vis. 
     

— Cet homme est
 fier; peut-on s'y fier?
— Nous éditions de belles éditions.
    
 — Nous relations ces intéressantes relations.
     

— Je suis content qu'ils nous content cette histoire.
 
— Il convient qu'ils convient leurs amis.
      

 — Ils ont un caractère violent et ils violent leurs promesses.
       
 — Ces dames se parent de fleurs pour leurs parents.
     

 — Ils expédient leurs lettres; c'est un bon expédient.
    

 — Nos intentions c'est que nous intentions un procès.
      

 — Ils négligent leur devoir; moi, je suis moins négligent
      
 — Nous objections beaucoup de choses à vos objections.
    

 — Ils résident à Paris chez le résident d'une ambassade étrangère.
       
— Ces cuisiniers excellent à composer cet excellent plat.
    

— Les poissons affluent d'un affluent de la rivière. etc.., etc.,....
 

Il y a, en effet, de quoi perdre la tête! 
 Vous rendez-vous compte combien notre langue est difficile à
apprendre par les étrangers, 
mais aussi par nos propres enfants et petits-enfants!!!.
transmis par Henry Dalstein
transmis par Henry Dalstein
transmis par Henry Dalstein
Repost 0
Published by solnade - dans Interlude
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 15:51

Jean-Louis Beaucarnot, le pape de la généalogie en France, a rappelé récemment, dans un supplément du RL, qu'il était impossible de répondre à cette question simple en apparence.

Pourquoi ? Parce qu'il en disparaîtrait et apparaîtrait tous les jours.

 

Les noms qui s'éteignent

Selon Beaucarnot, 100 000 noms de familles se seraient éteints en un siècle, entre 1890 et 1990.

Les noms étrangers

Pendant ce temps, d'autres patronymes essentiellement venus de l'étranger se sont rajoutés. Certains de ces patronymes ont subi une francisation.

Les noms francisés

Souvenez-vous de notre curé Ignace Alexandre, déjà champion de la francisation à la fin du 17e. Sous sa plume, les Schoumacher de Gomelange deviendront à Hestroff des Cordonnier, les Wagner s'appelleront Char(r)on, les Schneider seront nos Tailleurs, tandis que nos Vieuxmaire resteront Altmayer ou Altmeyer dans les villages voisins,  etc... C'est vrai que depuis le traité de Vincennes Hestroff, avec Sierck et une trentaine d'autres villages, est dorénavant dans le giron du Royaume de France.

Les noms écorchés

Beaucarnot rappelle bien sûr les très nombreuses variantes et évolutions orthographiques au fil des siècles ansles actes tant des registres paroissiaux que d'état civil. A ce propos, nous devons évoquer le patronyme Hackspill qui a connu tant d'avatars depuis l'installation après 1661 en Moselle des frères et cousins portant ce nom. Il nous a fallu nous attarder sur la signature de l'un d'eux pour en découvrir la graphie originale, soit Hagspiel, et retrouver nos cousins généalogiques à Oberstaufen dans l'Allgäu. Alors que nos recherches tant en France qu'en Navarre nous laissaient l'espoir de ne rencontrer qu'une cinquantaine de cousins, le cercle des Hack s'est passablement élargi avec diverses graphies qu'on ne soupçonnait même pas auparavant. 

Les noms de jeune fille

Combien de noms sont perdus parce que l'usage - et non la loi - occulte dès le mariage le nom de baptême des dames à qui on a passé la bague au doigt ... ?

Les noms à coucher dehors

Nombreux sont les personnes ayant hérité d'un patronyme difficile à assumer et à qui la loi permet d'en changer ou d'en supprimer une lettre ou plus.

 

L'omission d'un accent, grave ou aigu, peut avoir des répercussions au niveau des recherches mais aussi au niveau de leur prononciation. Il y a quelques mois, une descendante de Hestroff à Frankfurt-am-Main se lamentait car son patronyme ayant perdu son accent aigu, l'accent tonique se faisait sur la première syllabe ce qui lui fit dire que Nade klingt ganz schlecht in Deutsch... En italien et en espagnol, voire en hestroffois itou...

 

Ainsi à l'aube de 2012, malgré les annuaires téléphoniques, les bases de données patronymiques, les stats de l'Insee ou autres outils informatiques, il ne vous sera toujours pas possible de dresser une liste exhaustive d'un patronyme donné.

 

------------------

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2011/12/31/combien-de-patronymes

 

Repost 0
Published by solnade
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 20:26

Rosalie Moll, épouse René Denis, bien que retirée à Sausset-lès-Pins, dans les Bouches du Rhône, n'avait pas oublié Hestroff dont elle était à l'âge de 95 ans la véritable doyenne.  A la fin de cet été, elle appela  Hestroff "pour la dernière fois" dit-elle. A-t-elle eu le pressentiment  qu'une mauvaise chute lui enlèverait le goût de s'accrocher à la vie ?

 

Rosalie nous a quitté le 22 décembre dernier pour rejoindre son cher René dans leur dernière demeure à Sausset.

 

Moll-Rosalie-am.jpg

 

 

Rosalie était une nonagénaire très alerte comme en témoigne la photo prise lors de son 95e anniversaire le 13 août 2011.

 

Moll-Rosalie-dernier-anniversaire.jpg© Paulette Denis-Antoine

 

Hestroff.com avait déjà eu l'occasion d'évoquer la Rosalie dans le cadre des mariages de la Ligne Maginot. Son époux, l'adjudant René Denis, était caserné au camp de Bockange et  appartenait au 162 RIF.

 

Moll-Denis-50-ans-de-mariage.jpg© Paulette Denis-Antoine

50 ans de mariage pour René Denis et Rose Moll

 



 


Repost 0
Published by solnade - dans Avis de décès
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 18:07

 

Le dernier propriétaire du château de Hombourg, Arthur de Mortemart, s'est lancé dans le sauvetage de ce joyau de la renaissance. La réhabilitation complète devra se faire avec l'aide des pouvoirs publics certes, mais aussi avec votre aide en devenant mécène de ce projet de grande envergure.

 

Capture-Hombourg-chateau-toit.PNG© maps.google, le château de Hombourg-Budange, hiver 2010-2011


 

Une convention de mécénat a déjà été signée avec la Demeure Historique. L'événement a été médiatisé.

 

La toiture s'étant effondrée, une première tranche de travaux a été lancée avec l'aide de partenaires publics afin de sauvegarder le bâtiment principal.

 

N'hésitez-pas à revoir l'histoire médiévale du château, de la Guerre de Trente Ans jusqu'à la Révolution, de 1815 à nos jours. Les différentes familles qui y ont résidé depuis 1295, soit Thierry de Warnesberg, en passant par les Créhange à la fortune assez considérable jusqu'à la Guerre de Trente Ans.


Après le Traité de Vincennes en 1661, Hombourg et une trentaine de villages (dont Hestroff) est rattaché à la France. C'est alors Nicolas de Brisacier, gouverneur de Sierck, qui racheta le château devant lequel il se fera tuer d'un coup d'arquebuse le 29 juin 1677. Sa petite-petite-fille Marie-Thérèse de Gaudes de Martainville épousera le comte de Hunolstein en 1749 dans la chapelle restaurée par Guillaume de Créhange. 


En 1815, des troupes russes cantonnaient dans la région. Si les Russes étaient à Bouzonville, ils étaient aussi à Hombourg et les nombreux pillages et viols n'ont évidemment pas laissé les meilleurs souvenirs. Et puis de 1939 à 1945 le château connaît ses derniers outrages. Les troupes d'occupation françaises, allemandes et américaines s'y sont succédées. 

 

Ce sont les mêmes Américains qui ont libéré Hestroff le 18 novembre 1944 qui furent montrés du doigt par les experts en 1947, année de classement du château. Comme chez nous, ils y stationnèrent de novembre 1944 à mars 1945. Comme chez nous, l'occupant n'eut aucun respect de son environnement.

 

Devenez mécène du château de Hombourg

 

-----------------

chateaudehombourg.com/index.php?lang=fr

www.demeure-historique.org/

 

Pour les férus de généalogie,  la dynastie Hunolstein.  est à compléter avec la maison de Mortemart disponible sur le site officiel du château

 

 



Repost 0
Published by solnade - dans Près de chez nous
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 00:00


Hestroff-15oct2011-DSC02901-Bonne-annee-2012.jpg

 

Repost 0

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche