Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 20:54

Anzeling et Edling dépendaient de l'ancienne province de Lorraine. Domaine de l'abbaye de Freistroff, fief des familles de Vy, Roucel, Baudoche et Varsberg (de nos jours les Lang et les Schneider...), Anzeling n'avait en commun avec Hestroff en 1624, son village voisin, qu'Henriette de Lorraine à l'époque où on obligeait ses habitants à se rendre au moulin de la Chèvre pour y moudre le grain.

Anzeling, avant de devenir paroisse, dépendait de Freistroff, tandis que son annexe Edling appartenait à la paroisse de Hestroff du moins avant la création de la paroisse St-Hubert. 

Ballottés de droite à gauche, les habitants d'Edling (autres graphies Oedling ou Oyling) finirent par avoir au 18e leur chapelle qu'ils dédièrent à saint Wendelin.

  Edling-octobre-2011-DSC03307.jpg

Chapelle d'Edling, 18e; sur la voie romaine Freistroff-Hestroff - oct 2011

 

L'église paroissiale Saint-Hubert d'Anzeling daterait de 1813 alors que Viville en 1817 considérait qu'Anzeling était toujours sous la tutelle de la paroisse de Freistroff.

En venant de Bouzonville, avant le croisement Anzeling-Edling, Saint-Hubert semble se blottir contre la colline.  Jusqu'à notre promenade avec François, nous n'avions que cette perspective  à vous offrir. Au coeur même du  village  pas assez de recul pour vous offrir le meilleur profil de cette église.

Hestroff-15oct2011-DSC02909-Anzeling.jpg

Saint-Hubert d'Anzeling - oct 2011

 

Or François, passionné de pêche et soudain en pélerinage, voulut nous montrer le moulin Goby au bord de l'Anzeling, cours d'eau qui donna son nom au village éponyme avant de se jeter dans la Nied. Nous avions beaucoup entendu parler de ce moulin mais ne l'avions jamais approché de notre vie. Là ! Ô bonheur !  Enfin, un autre panorama...  Merci François.

Anzeling-oct-2011-DSC03314.jpg

 Le clocher de Saint-Hubert et l'ancien presbytère

 

Certes, à pied, à vélo ou autre quad, nous aurions pu emprunter le fameux chemin du facteur qui enjambe l'Anzeling et la Nied, histoire de voir l'église sous un autre angle. Mais il a fallu se rendre à Holling, via Freistroff, pour croquer Saint-Hubert à partir des berges de la Nied vers laquelle il montre son meilleur profil...  

Anzeling-oct-2011-DSC03346-1.jpg

Anzeling des berges de la Nied à Holling - oct 2011

 

 

Voilà une bien jolie balade à faire pour des pieds jeunes, sains et vigoureux. Va peut-être falloir se soigner cet hiver...

 

------------------

L'espace Anzeling-Holling n'est pas seulement connu des pêcheurs mais aussi des adeptes d'autres acrobaties... Revoir à ce propos les vidéos de Jérôme Jacob avant ses projets de long métrage. http://www.hestroff.com/article-snowboard-et-snowkite-a-hestroff-avec-jerome-jacob-43983107.html

 

Enfin, André Morhain, président de la Shan, s'est penché sur le passé d'Anzeling. Voir le n ° 28 des cahiers de la Nied de décembre 1997.

 

Village d'Anzeling

Repost 0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 14:10

Notre appel du Beau monde autour de la Fontaine Ronde a été entendu. Gisou nous a transmis les photos que  Mariangela Indaco-Burgun a déposées en mairie. Egalement remerciements à Jean-Marc Retournard, notre secrétaire de mairie.  

Hélas, Hestroff.com n'a plus d'espace de stockage. Aussi, avons-nous posté les photos sur notre site très perso : solnade.com.

Va falloir faire le ménage ou ouvrir un nouveau blog...

 

 

 



 

Repost 0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 09:34

Google Street View disponible en Belgique

Disponible depuis quelques heures après deux ans de procès car lors des passages de ses voitures, Google aurait collecté adresses email et mots de passe. Rien que cela. Comme d'habitude les visages et les plaques d'immatriculation ont été floutés. Il ne leur reste plus qu'à mettre la date et l'heure du passage de leur caméra.

 

Repost 0
Published by solnade
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 00:00

 

En passant par Colming, nous avons pu y noter la présence de la maison Haën vers 1702.

 

Les Haen de Trèves sont signalés à Schwerdorff dès le début du 17e quand Pierre y  prit possession du domaine de Bourg Esch ou Burgesch le 29 juillet 1620.

 

Ce Pierre de Haen est descendant de Frédéric ca 1497, vassal de Bade, électeur de Trèves.

 

A Colming, selon toute vraisemblance, il doit s'agir de Philippe-François de Haen, chevalier, baron de Haen, voué de Bouzonville, seigneur de Burgesch, de Serange (Zeurange ?), de Bettingen (Bettange ?), de Nittel, de Merchingen, etc., capitaine au service d'Espagne, qui épousa à Bruxelles au Coudenberg Anne-Marie de Beaudranguen (certainement Baudrenghien) puis Marie-Caroline-Agnès de Cools.

 

Coudenberg-maison-du-roi.jpg

  Le Coudenberg à Bruxelles avant sa destruction en 1731

 

Philippe-François laissa du premier lit Marie-Angélique, baronne de Haën, mariée à Jacques-Philibert de la Torre de Nordam, gouverneur de Wileworde (Wilworde à côté de Bruxelles), etc...

et  du second lit : 1) Lothaire-Ignace, chevalier, baron de Haën, voué de Bouzonville, seigneur de Burgesch, de Nittel, de Ze(u)range, de Bettingen, de Bubane, etc., capitaire aux Gardes wallonnes, marié à Marie-Josephe de Faust-Aschaffembourg, mort en 1757 au château de Burgesch, sans postérité.

 

La famille de Haen, déjà évoquée en 1376, serait d'origine saxonne. Nous, on pencherait plutôt pour des racines flamandes. De Haen ou Haan c'est le coq dans les Flandres et "de Dronckmann" se traduit littéralement par  l'homme ivre ou l'ivrogne...

 

 

Descendance de HAEN Pierre

de HAEN Pierre

N : < ../../1571 D : ../../1656

x TRUNCKMANN ; de DRONCKMANN Anne N : Trier

| ...

 

de HAEN Lothaire D : ../../1691 Chevalier, Baron de Haën; seigneur de Burgesch, Schwerdorff, Voué à Bouzonville

| ...

 

x de MANDERSCHEID Elisabeth

| ...

 

| ...de HAEN Philippe François D : ../../1723 Seigneur de Bourg Esch, Chevalier, Baron de Haën, Voué de Bouzonville

| ...

 

| ...

x de BAUDRENGHIEN Anne Marie M : < ../../1680 D : < ../10/1681

| ...

 

| ...| ...

de HAEN Marie Angélique

| ...

 

| ...| ...

x de la Torre de Nordam Jacques Philibert M : ../../1724 Gouverneur de Vilvorde

| ...

 

| ...

x de COOLS Marie Caroline Agnès N : Bruxelles (BXL Capita) M : 21/10/1681 Bruxelles-Coudenberg (BXL Capita)

| ...

 

| ...| ...de HAEN Lothaire Ignace D : 20/04/1759 Schwerdorff-Burgesch (57) Capitaine aux Gardes Wallonnes; chevalier; baron de Haën, Etc...

| ...

 

| ...| ...

x Fausten d'AschaffeMbOurg Marie Josèphe

| ...

 

| ...| ...de HAEN Geoffroy D : Thionville (57) Chevalier, Colonel au service d'Espagne

| ...

 

| ...| ...

x de BLANCHARD d'ARGELET Charlotte Dame d'Inglange

| ...

 

| ...| ...de HAEN Barbe Marie Josèphe D : Everlange Baronne de Haën

| ...

 

| ...| ...

x de BAUR de KITZINGEN François Sébastien Seigneur d'Everlande, d'Useldange, Maître & propriétaire des forges de la Sauvage et d'Herserange

| ...

 

| ...| ...

x d'ELÉVEMONT Joachim Joseph Capitaine de cavalerie

| ...

 

| ...| ...de HAEN Catherine Françoise Béatrix Baronne de Haën

| ...

 

| ...| ...

x de VILLERS Jean Charles M : 17/08/1726 D : 21/03/1752 Arrancy-sur-Crusne-Château (55) Marquis de Villers, Comte de Grignoncourt, Chevalier de St-Louis, Capitaine

| ...

 

| ...| ...| ...de VILLERS Anne Marie Camille N : 03/02/1729 Arrancy-sur-Crusne-Château (55) Marquise de Villers, Dame de La Sauvage, 'Herserange, Sosne, Rodange, Bertrange

| ...

 

| ...| ...| ...

x d'HUART Jean François Henri Gérard M : 17/02/1751 Everlange-Château Chevalier, Baron d'Huart, Major-général des armées d'Espagne etc.

| ...

 

| ...| ...| ...de VILLERS Jean Charles Adam N : 12/06/1732 Arrancy-sur-Crusne-Château (55) Seigneur de Bourg Esch; marquis de Villers, Voué de Bouzonville

| ...

 

| ...| ...| ...

x de GEISEN Marthe Louise M : ../../1766

| ...

 

| ...| ...| ...| ...

de VILLERS Jacques Louis Guisberg

| ...

 

| ...| ...| ...| ...

x VAKBURG de LIMPACH Madeleine

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...de VILLERS Louis Victor N : 03/07/1810

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...

x de SALIS-SOGLIO Elisabeth

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...| ...de VILLERS GRIGNONCOURT Antoine D : ../../1911

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...| ...

x de LIGNIVILLE Berthe

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...

de VILLERS Soeur 1

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...

de VILLERS Soeur 2

| ...

 

| ...| ...| ...| ...| ...

de VILLERS Soeur 3

| ...

 

| ...| ...| ...de VILLERS Jeanne Marie Marquise de Villers

| ...

 

| ...| ...| ...

x de MARTINI Philippe Jacques Officier aux Gardes Walonnes, Seigneur de Weiler-la-Tour, D'Aspelt, Gondelange

| ...

 

| ...| ...de HAEN Anne Marguerite Baronne de Haën

| ...

 

| ...| ...

x SAINT-IGNON Adrien Maréchal des camps et armées de S.M.C.

| ...

 

| ...| ...| ...SAINT-IGNON Marie Josèphe Comtesse de Saint-Ignon

| ...

 

| ...| ...| ...

x de RAIGECOURT Christophe Comte du Saint-Empire, Chambellan de S.M.I., Seigneur de Gros-Yeux, D''Augny etc

| ...

 

| ...de HAEN Jean Joachim Chevalier, Seigneur de Schwerdorff et Hemmering, Niedaltroff

| ...

 

| ...

x de HOCSWINCKE Marie Baptiste

| ...

 

| ...| ...de HAEN Anton Lamoral D : 12/11/1744 Chevalier, Baron de Haën, Seigneur de Schwerdorff, De Puttelange

| ...

 

| ...| ...

x de BEYER Marie Marguerite

| ...

 

| ...| ...| ...de HAEN Henri Antoine Maurice D : ../../1776 Schwerdorff-Château (57)

| ...

 

| ...| ...| ...de HAEN Marie Josèphe D : 24/07/1794 Metz (57)

| ...

 

| ...| ...| ...

x de DAMPONT Charles Jean Baptiste Robert D : 24/07/1794 Metz (57)

| ...

 

| ...| ...

de HAEN Nicolas

| ...

 

| ...| ...

de HAEN Régine Marguerite

| ...

 

| ...

x d'OBELHAUSEN Jeanne Dame de Fremestroff

| ...

 

| ...de HAEN Nicolas Chevalier, Baron de Haën mort au château de la Borne

| ...

 

| ...de HAEN Joachim Chevalier, Baron de Haën, Branche de Schwerdorff

| ...

 

x de MAASBOURG Marguerite Dame de Bubange

 

   

 

 

 

Repost 0
Published by solnade - dans Enigme historique
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 00:00

 

BEST OF DES IMPOTS

Si vos parents sont à votre charge, ce sont comme des enfants.

En cas de veuvage, les deux conjoints doivent signer une déclaration commune.

Ne pas avoir de revenus ne vous autorise pas à vous soustraire à l'impôt sur le revenu.

 

Les bureaux de Recette seront ouverts de 9h à 12h et de 14h à 16h, à l'exception des dimanches et jours fériés, du samedi après-midi et de l'après-midi du dernier jour ouvrable précédent le 26 de chacun des onze mois et du dernier jour ouvrable de décembre.

 

En cas de désaccord, un accord devra être trouvé...

Merci de patienter au guichet 3, le guichet 3 étant fermé

Votre déclaration est illisible, bien que tapée à la machine.

 

Vous nous dites ne pas bénéficier de revenus suffisants pour vous acquitter du montant de cet impôt, ce dont j'ai pris bonne note. Merci de faire le nécessaire pour trouver des revenus suffisants.

 

Une erreur informatique nous a fait créditer votre compte de 184 000F au lieu de 18,40 F.

A compter du 1er septembre, les guichets seront ouverts avant la fermeture.

Le tiers provisionnel n'est pas une suggestion de payer, mais un commandement.

 

Nous ne comprenons pas l'intérêt que vous avez à déclarer d'importants revenus que vous n'avez jamais perçus.

Joindre les pièces nécessaires au règlement, à savoir : TOUTES PIÈCES NÉCESSAIRES AU RÈGLEMENT.

La location de scooters des mers (voir votre facture) ne rentre pas dans la rubrique biens immobiliers.

 

L'augmentation de votre loyer étant supérieure au taux d'indexation prévue par la loi, il vous reste la solution de déménager.

Relisez bien votre déclaration : 1500 F + 4500 F ne font pas 7000F comme vous l'indiquez, mais plutôt 8000 F.

Pour le traitement informatique des formulaires, votre sexe ne doit pas dépasser de la colonne

 

Somme à payer 32758 Francs. Pour votre information, l'équivalent de ce montant en euros est de : 0 euros.

Nous ne pouvons considérer comme une studette un appartement de 230m.

Si vous n'avez pas d'enfants, il faut faire en sorte d'en trouver.

 

Le percepteur sera de passage dans la commune le jour de son passage.

Nous vous rappelons que la T.V.A. n'est pas un impôt, mais une taxe, ce qui est tout à fait diffèrent.

Il s'agit d'un erreur de nos services dont vous pouvez être tenus pour responsable.

 

Le chômage, même non rémunéré, est une source de revenus.

La nationalité ne peut pas être différente du sexe.

Les résidents des hôtels sont considérés comme des SDF.

 

Notre réponse affirmative est donc non !

Si vous avez jeté ces factures, il faut les joindre quand même.

Joindre impérativement un relevé d'identité bancale.

 

La mention "peut-être" n'est pas considérée comme une réponse à la question "oui ou non" .

Si vous êtes né(e) le jour de votre naissance, l'indiquer en marge.

...auquel cas nous débiterons directement votre signature.

 

Vous aurez la possibilité de payer dans l'unité de votre choix, soit en francs, soit en francs.

Vous déclarez depuis trois ans d'importants revenus que vous ne touchez même pas.

Si votre nom fait plus de 19 lettres, il faut lui couper la fin.

 

Si les enfants déchargent encore au foyer, merci de l'indiquer.

Les initiales R.F. signifient Trésor Public.

Six lignes de téléphone (dont 2 fax) dans un studio de 33m ont fini par attirer l'attention sur lui.

 

Nos relances ont pour objet de vous relancer.

Nous n'agissons pas, comme vous le dites, " à la tête du client ", ni en fonction de la race de son sexe.

Votre dossier est vide de toute pièces manquantes.

 

Vous pourrez vous acquitter de cette taxe l'an prochain si vous êtes encore vivant.

Il s'agit là d'une toute nouvelle taxe inventée par nos services.

Le nombre de vos employeurs ne peut pas être supérieur à 800.

 

Votre véhicule d'occasion est tout neuf.

Le cachet de la poste fait bien foi que vous n'avez jamais envoyé ce courrier.

La mensualité peut être payable annuellement.

 

L'article 15 (définitivement supprimé) est parfaitement clair.

Votre déclaration reste aussi floue que la source de vos revenus.

S'il y a litige, c'est que nous sommes bien d'accord.

 

A la rubrique "oui", pourquoi avez vous répondu 'non' ?

La profession de manutentionnaire que vous exercez n'est pas considérée comme un vrai métier.

Vous pouvez payer en plusieurs fois à condition de tout régler d'un coup.

 

Si vous vous êtes mariée pour avoir moins d'impôts, c'est raté.

A zéro euro près, nous obtenons le même résultat que vous.

Le décès de votre conjoint n'implique pas qu'il habite encore chez vous.

 

Vos notes de frais ne peuvent servir à acheter sans arrêt des n'importe quoi n'importe comment.

Veuillez préciser si le sexe de votre conjoint a changé.

Le contrôleur s'est aperçu que vos costumes, déclarés comme frais professionnels, étaient de taille toute petite, c'est à dire pour un enfant de 8 ans.

 

Outre mer : Pour Dom, voir Tom.

Merci de joindre une photocopie de vos enfants.

Le but de cette vérification est en fait de pratiquer une vérification.

 

Transmis par Gisou ex Finances

 

Repost 0
Published by solnade - dans Interlude
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 10:29

 le 22/10/2011 à 05:00

hestroff La route forestière en travaux

Les travaux en cours couvrent une longueur de 1 590 m. Photo RL

Les travaux en cours couvrent une longueur de 1 590 m. Photo RL

Le va-et-vient incessant des camions faisant la navette entre le terrain situé à l’entrée de la commune et la rue du Château d’eau n’est pas passé inaperçu. Les monticules des divers matériaux s’amenuisent rapidement, transportés vers la route forestière menant au Hohwald. Suite sur RL.


Avant de quitter le pays, nous avons essayé d'aller sur place pour prendre des photos. Il faisait beau. Mais il y avait chasse... Alors comme on n'a pas trop envie d'être tirée comme un lapin, nous avons préféré  rebrousser chemin.  Non mais..., mère courage peut-être mais plus très intrépide...

 

Aussi, direction Rémelfang pour compléter la collection de nos églises et chapelles du pays de Boulay tout en cueillant inopinément François, à hauteur d'Edling-Anzeling, qui allait s'avérer d'un concours inestimable (voir nos derniers articles relatifs à Remelfang, Holling, Bettange, Roupeldange et quelques annexes comme Colming et Guirlange).

 

Dommage que les non abonnés au RL ne puissent avoir accès à l'article en clair, car les travaux, qui avaient pour objet de faciliter la desserte des grumes et autres travaux forestiers, étaient d'envergure. Au passage, il fallait également souligner l'entente plus que cordiale entre Hestroff et Piblange (n'est-ce pas mamacricri ?). 

 

Par ailleurs, pour les familiers des frères Naudin, il aurait été possible d'espérer, avec Ebersviller comme 3e complice, la réhabilitation de l'ancienne voie carrossable jusqu'à Villers-Bettnach et/ou Aboncourt... Bref, de quoi rêver d'un passé lointain projeté dans le futur... Et pourquoi pas ?

Hestroff Hombourg 

 
 
_______________
Les mystères de la Croix Rouge selon Marie-Thérèse Losson-Schmidt http://www.hestroff.com/800-index.html
 

 

Repost 0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 09:57
 

Hestroff eut la visite, pour reprendre les termes mêmes du RL, de Patrick Weiten, président du conseil général de la Moselle accompagné de toute une armada d'élus locaux dont le nouveau sénateur François Grosdidier.

 Après avoir inauguré à Bouzonville le dernier investissement raisonné, dixit Joelle Borowski, Patrick Weiten consacra la fontaine restaurée en présence de Natalia Cinalli, notre artiste locale grâce à qui notre Mènchen de la Fontaine Ronde reprit vie.

Tout ce beau monde s'était dérangé dans le cadre des subventions accordées par le conseil général dont avait bénéficié Hestroff mais aussi le château Saint-Sixte de Freistroff, classé monument historique, le hangar photovoltaïque de Jean-Marc Breme et la ferme-auberge de la Bibichbach à Filstroff.

L'élite du département a dû être accueillie par la municipalité au grand complet. Hestroff.com n'ayant pas le don d'ubiquité invite celles ou ceux qui ont pris des photos de l'événement à les lui faire parvenir pour le plaisir de ses lecteurs. 

En attendant, vous êtes cordialement invités à revoir ci-avant la mise en place du dernier chef-d'oeuvre communal immortalisée par Isanade au printemps dernier.

 

 

  Quand Hestroff accueille le président du conseil général de la Moselle ou

solnade.com

 

 

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:15

Remelfang-DSC03852.jpg

Remelfang © 14 janvier 2012

 

La maison Ligniville ayant été citée dans les monographies consacrées à Eblange, Holling et Remelfang, nous avons fait une petite recherche du côté de cette illustre famille. Nous nous sommes notamment attardée sur Jean-Jacques, comte de Ligniville  et du Saint-Empire, comte d'Autricourt, Baron de Villards, chambellan du duc Léopold, qui passa acte, le 24 juin 1719, à Jean-Jacques, son fils aîné, par lequel il renonce, en sa faveur, au droit qu'il avait sur la terre et baronnie de Vannes, à raison de la substitution faite par Jean-Jacques de Ligniville, son  bisaïeul. Le duc Léopold de Lorraine lui accorda, le 15 juin de la même année, une partie du château de Boulay avec droit de colombier pour bâtir et en jouir, lui et ses hoirs.

 

Il épousa par contrat du 2 mars 1693 Sébastienne de Rampont-sur-Ville, en secondes noces, le 31 janvier 1699, Madelene de Paviot, fille de Jacques, chevalier, seigneur de Rémelfang, Héblange (sic), Holling, et d'Ernestine de Nassau. La Shan a évoqué les Paviot dans une de ses monographies consacrées à ces trois villages.

 

Il fit avec sa seconde épouse l'acquisition d'une partie de la terre de Mussy (l'Evêque) par contrat du 28 avril 1730.

 

Du premier lit il eut :
 

1. Jean-Jacques

 

& du second :

 

2. Jacques, comte de Ligniville & du Saint-Empire,seigneur de Mussy, Rémelfang, Héblange, Holling, colonel d'un régiment de son nom au service de France, grand-veneur des duchés de Lorraine & de Bar, grand-bailli du bailliage royal de Boulay, & de la Lorraine Allemande. Il est dénommé dans le testament du Roi Stanislas, duc de Lorraine, pour un présent que lui fit ce Prince en lui demandant son souvenir.

 

Jacques de son mariage contracté avec Angélique Maillard de Landreville, n'eut qu'un fils, mort en bas âge.  Le marquis Maillard était lieutenant-général des armées du roi & chef de brigade ses gardes-du-corps.

 

3. Françoise, chanoinesse à l'abbaye de Saint-Pierre de Metz, devenue l'Abbaye Royale de Saint-Louis, à laquelle Hestroff était lié.

 

 

Certes, la présence de cette illustre maison lorraine en val de Nied, trop tardive pour notre énigme historique, ne nous apporte aucune information pertinente. Juste une curiosité généalogique.

  

 

 
Repost 0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 00:00

Roupeldange, dernier village à traverser avant de rejoindre Boulay en venant de Bouzonville,  partagé entre la seigneurie de Boulay et le Haut-Chemin du pays messin, dépendait de l'ancienne province de Lorraine.

 

On s'y attarde les vendredi et samedi pour les délicieuses cochonnailles de la ferme Thomas ou se restaurer au Café du Bon Coin.

 

Riche en calvaires, Roupeldange n'attire pas que les amateurs de nourritures terrestres ... mais aussi les amoureux du patrimoine religieux en milieu rural.

 

 

DSC03211.JPGEglise Sainte-Barbe, >1762


A Roupeldange, nous sommes au coeur même de la plus grande largeur du val de Nied. S'il n'y avait les coteaux du massif forestier qui délimitent le pays messin sur son versant est, et la côte de Valmunster/Velving, on  croirait presque être au plat pays ...

 

Construite en 1762, restaurée entre 1866 et 1878, Sainte-Barbe devrait valoir le détour même si elle ne diffère guère de ses soeurs du pays de Nied.

 

L'histoire de Roupeldange a été traitée par Marie-Madeleine Briche (auteure des habitants de Boulay) pour le compte de la SHAN.

 

Hestroff-31nov2011-DSC03206-Roupeldange.jpg


Hestroff-31nov2011-DSC03210.jpg

Calvaire de 1814

 


Village fleuri, Roupeldange prend grand soin de ses calvaires. Ici une bénévole ou édile occupée à repeindre le fer forgé protégeant le calvaire le plus imposant,  à l'angle de la route principale de Roupeldange et la départementale Bouzonville-Boulay.

 


 


 

Repost 0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 12:03

Un paysan s'arrête au garage du coin pour faire réparer sa camionnette.  

On ne peut pas le faire immédiatement, et il dit alors qu'il n'habite pas loin et qu'il va rentrer à pieds.

 


Sur le chemin du retour, il s'arrête dans une boutique et achète un seau et 5 kg de peinture. Puis il s'arrête dans une autre boutique et prend deux poules et une oie. 

 Mais, arrivé laborieusement dehors, il a un problème : comment porter tous ses achats jusqu'à la maison .

 
 Pendant qu'il se gratte la tête, une petite vieille s'approche de lui et lui dit qu'elle est perdue.  Elle lui demande : "Pouvez-vous me dire comment aller au 160 Allée de Partington ?"

 

Le paysan lui dit :"Eh bien, en fait, ma ferme est tout près de cette maison. Je me mettrais bien en route, mais je n'arrive pas à porter tout ceci."

 


 La vieille dame suggère : "Pourquoi ne mettez-vous pas la peinture dans le seau. Portez le seau d'une main, mettez une poule sous chaque bras et portez l'oie dans l'autre main ?"

 


 "Merci bien", dit-il, et il se mit en route avec la vieille dame.
 

En cours de route, il dit :"Prenons mon raccourci et descendons par ce sentier. Nous y serons en un rien de temps."


La petite vieille le regarde attentivement et dit :

 

" Je suis une veuve sans personne pour me défendre... Qui me dit que quand nous serons dans le sentier vous n'allez pas me coincer contre un mur, retrousser ma jupe et me faire Dieu sait quoi ?"

 

 Le paysan dit :"Cré vingt dieux, ma petite dame, je porte un seau, 5 kg de peinture, deux poules et une oie. Comment diable pourrais-je vous coincer contre le mur et faire ça ?"


La vieille dame répondit : "Posez l'oie, recouvrez-la avec le seau, mettez la peinture sur le seau, et je tiendrai les poules..."

 

Repost 0
Published by solnade - dans Interlude
commenter cet article

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche