Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 00:00

 

Quel est donc ce nouvel inconnu dans nos jardins ? Corps épais, ailes larges et festonnées, faisant du surplace pour butiner lavande et buddleia tout en volant ? Disposant d'une trombe extra longue et fine pour recueillir le nectar des fleurs, depuis trois ans qu'il fréquente notre jardin, notre extra-terrestre toujours en mouvement ne s'était toujours pas présenté..

Ce mini hélico bourdonnant ne daignait même po s'arrêter pour être immortalisé.

 

sphinx-colibri.jpg

 

Ce matin, une émission de France5 sur les insectes de nos jardins nous a enfin permis de mettre un nom sur cette étrange bestiole.

 

Il s'agit d'un sphinx colibri ou moro sphinx. Bref, il appartient à l'ordre des lépidoptères, soit les papillons, et paradoxalement à la famille des sphingidae qui sont plutôt nocturnes.

 

Ses battements d'aile si rapides ne permettant point à notre instamatic d'un ramener une image décente, nous avons passé en revue tous les sphinx immortalisés par d'excellents photographes. Notre choix s'est porté sur celui de Christian Barbier, car ressemblant comme deux gouttes d'eau au nôtre.

 

C'est un papillon migrateur, paraît-il, qui peut se rencontrer en Lorraine où il ne survivra que rarement à l'hiver. Le sphinx colibri réside principalement en Espagne, au Portugal, en Italie, en Turquie, dans le Maghreb.

 

Le sphinx moro serait considéré comme porte-bonheur dans certaines régions du Sud de la France. Dans tous les cas, le moro-sphinx est un visiteur parfaitement inoffensif et très utile car participant à la pollinisation des fleurs. Aussi mérite-t-il toute votre attention et votre protection.

 

 

Repost 0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:00

 

Capture-Jardins-de-Lorraine-carte-interactive.PNG

 

Jardins en Moselle

 

 

 

 

Pour tous ceux qui ont visité les Jardins sans limites de la Grande Région, connaissez-vous tous les jardins mosellans ouverts au public ?

 

Lorrainedesjardins.com/fr vous propose une carte interactive (voir ci-dessus) pour vous faire découvrir jardins publics ou privés, classiques ou contemporains, botaniques ou princiers,  au cours du mois d'octobre 2011 et/ou préparer votre calendrier 2012.

 


------------------------------

« Visitez un jardin en Lorraine »est une brochure disponible dans les Offices de Tourisme ou dans les jardins participants. Le Conseil régional de Lorraine, la Direction de l'Environnement de Lorraine et la Direction des Affaires culturelles de Lorraine en assurent le financement de l'édition ainsi que les actions qui favorisent sa diffusion auprès du public.

 


 


 

 

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 00:00

Un bon conseil ! Ne partez-pas à contre-sens... suivez le guide...

 

Le domaine est vaste et pour mieux l'apprécier autant savoir où on met les pieds. Ainsi dès l'entrée des jardins, il vous sera remis un sens de visite. Certes, vous serez peut-être tenté, comme nous, de divaguer... Erreur ! Vous risquez de zapper un des nombreux jardins à thème que le site vous offre ! 

 

Jugez-en par vous-même :

 

1. Le Belvédère    2. Le Labyrinthe  (attention aux abeilles)    

 

Laquenexy sep2011 CIMG1234

 

3. Le Jardin des sens    4. Le Jardin d'exposition    5. Le Tunnel des courges      6. La collection d'agrumes     7. Le Jardin sur graviers     8. Le Jardin interdit

 

Laquenexy sep2011 CIMG1170

 

où poussent les plantes vénéneuses voire mortelles, l'aconit et le sumac de Virginie - dont nous pouvons trouver quelques beaux exemplaires sur nos usoirs communaux - en étant les vedettes ...

Laquenexy sep2011 CIMG1279

 

9. Le Potager d'un curieux    10. L'Allée des noisetiers     11. La Clairière des nèfles    12. Le Jardin éphémère     13. Le Jardin des fleurs à croquer...

 

Laquenexy sep2011 CIMG1292

 

dans lequel fleurissent en cette saison achillées et capucines pour égayer vos salades.    14. Le Jardin des petits fruits     15. Le Jardin des herbes     16. Le Verger prairie    17. Le Potager d'un épicurien qui vous prouve qu'un jardin peut être à la fois beau et utile...

 

Laquenexy sep2011 CIMG1154

 

18. Le Clos des saveurs    19. La Boutique du jardinier et la "Pomme Bleue", le salon de thé où nous vous conseillons - rapport qualité/prix - de prendre un jus de pommes maison

 

Laquenexy sep2011 CIMG1143

 

Enfin le Jardin des étoiles... où les personnalités de passage laissent leurs empreintes. Ce week-end, du 30 septembre au 2 octobre, Michel Fugain y sera de passage...

 


 


Repost 0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 21:11
Repost 0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 00:00

Schengen sep2011 DSC02611

 

De Schengen nous ne connaissions que le pont qui nous menait en moins de 500 mètres de France au Grand-Duché du Luxembourg en passant par l'Allemagne...

 

Or Schengen n'est pas qu'un pont entre 3 frontières, c'est aussi un village viticole où le 14 juin 1985 fut signé le traité sur la suppression des contrôles aux frontières européennes et

 

 

Schengen sep2011 DSC02615

 

 

qui fait partie du réseau transfrontalier des jardins sans limites de la Grande Région.


Schengen sep2011 DSC02617

 

Avec sa tour du XIIIème siècle, son jardin baroque, le Château de Schengen est le lieu idéal au Grand-Duché pour accueillir vos réceptions et fêtes d’entreprises, conférences, formations et fêtes de familles.

 

 

Schengen sep2011 DSC02701

  Schengen sep2011 DSC02619

Schengen sep2011 DSC02675

 

Schengen sep2011 DSC02679Le Barrage Schengen-Apach, en territoire français, faisant frontière entre France, Allemagne, Luxembourg, a nécessité une concertation trilatérale.

 

Schengen sep2011 DSC02700

Schengen sep2011 DSC02714

Schengen sep2011 DSC02716 1

 

Notre album

 


Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 00:00

Journée du patrimoine au château de la Grange à Manom

 

Manom sep2011 DSC02581

 

Les prairiales du château de la Grange à Manom sont une création contemporaine du paysagiste Franck Neau. Le jardin, inauguré en 2009, appartient au réseau transfrontalier Jardins sans limites de la Grande Région.

 

 

Manom sep2011 DSC02437

 

Pressées (nous sommes 3 nanas) de découvrir le château nous avons zappé le sous-bois de frênes, de charmes et d’érables champêtres, dans lequel on peut trouver plus de 100 variétés de buis.


En cette fin d'été les graminées sont reines avec les Asters et autres Tithonia plus ou moins arbustives. Exit les lys mélangés aux hémérocalles qui ont cessé de fleurir. 

 

Manom sep2011 DSC02465

 

Place aux abords des allées à plusieurs variétés de Soleils du Mexique  alternant avec Verveines de Buenos Aires, cosmos doubles, rudbeckias, helianthus et daturas roses.

.

 

Manom sep2011 DSC02469

 

En terrasse du château règne en maître le blanc papillonnant des gauras dont l'aspect plumeux donne le plus bel effet.


Manom sep2011 DSC02568

 

Manom sep2011 DSC02439

 

Notre promenade se termine par un verre pris dans le jardin près de la serre où nous nous attardons car en bonne compagnie...

 

Manom sep2011 DSC02574Manom sep2011 DSC02578

Pour quitter le château nous n'avons pas emprunté la belle allée de tilleuls qui mène à l'ancienne orangerie transformée en charmante boutique entièrement dédiée au jardinage. Nous avons été dirigées vers Trois Maisons. De cette allée nous avons pu jeter un dernier coup d'oeil sur de magnifiques vaches blanches participant au décor et la superbe façade classique du château.

 

 

 

Manom sep2011 DSC02460

 

Manom sep2011 DSC02589

 

---------------------

http://www.lorrainedesjardins.com/120-jardins/moselle/81-jardin-des-prairiales-manom

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 00:00


 Après les Exceptionnelles de La Grange à Manom, au cours desquelles vous avez pu découvrir des trésors de patrimoine en vous amusant, voici

 

 

 

LES FANTÔMES DE LA GRANGE

à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine  

 dimanche 18 septembre 2011

 

(ouverture du 11h à 12h30 et de 14h à 18h)

 


Journée de prévente des billets dimanche 11 et mercredi 14 septembre 2011.  

Pas de réservation.

Tarif unique: 6€ pour les plus de 18 ans.


 

Après la Journée Grand Siècle de Pange, ici à Manom ce sont les fantômes de la famille qui auront rendez-vous au château pour s'amuser comme ils le faisaient au XVIIIe.

 


 La réputation de la saison touristique du château ne serait plus à faire. Comme Pange, Manom appartient au réseau des Jardins sans limites avec ses Prairiales. Comme Pange, Manom est habité et ce sont M. le comte et Mme la comtesse de Selancy  qui entraînent les visiteurs à la découverte des trésors historiques que renferme leur château. Du haut Moyen Âge à la fin du XVII e, La Grange est passée, par le jeu de mariages et d’héritages, dans le giron de différentes familles luxembourgeoises.

 

Fouquet-100px-Blason_famille_Fouquet_svg.pngA partir du 18e jusqu'à nos jours, nous y trouverons les descendants de Charles Louis Auguste Fouquet de Belle-Isle (petit-fils de Nicolas Fouquet, surintendant de Louix XIV), gouverneur de la province des Trois-Évêchés, qui a créé  la Société royale des sciences et des arts de la ville de Metz et à qui on doit l'abbatiale Sainte-Glossinde, l'église Saint-Simon-Saint-Jude (1737-1740), l'hôtel de l'Intendance - aujourd’hui préfecture de Metz - de la place d'Armes (1770) et de l'opéra-théâtre (1738-1752).Rien que cela...

 

 Il y aura de la généalogie dans l'air...

 

 

--------------------------

http://www.chateaudelagrange.com/, situé à Manom, à côté de Thionville, à mi-chemin entre Luxembourg Ville et Metz, cette demeure entièrement restaurée au XVIIIe est ouverte aux visites et aux tournages de films. Le château et le jardin peuvent également être loués pour vos événements (réceptions, cocktails, réunions, sauf mariage).

 

 

 
Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 18:03

Jacques de Pange °1770, pair de France

 

 

Pange 21aou2011 DSC01955Huitième discours sur l'amendement proposé par M. le Marquis de Pange, à l'article 1er de la loi d'indemnité, 18 avril 1825 

 (Règne  de Charles X, frère de Louis XVIII et de Louis XVI)

 

Messieurs,

 

En répondant à M. le président du Conseil des ministres, et en combattant une disposition du projet de loi qu'il soutient aujourd'hui, je me sens appuyé par lui-même, puisque je défends son premier système; car l'amendement sur lequel nous délibérons n'a d'autre objet que de retrancher de l'article 1er ces expressions : indemnité due, qui ne se trouvaient pas dans le projet de loi tel que le ministère l'avait présenté à l'autre chambre.

 

M. le comte de Villèle vient même encore de dire à vos seigneuries qu'il avait cru d'abord ce mot due inutile, parce qu'il était évident que le gouvernement n'aurait pas demandé à la nation un si grand sacrifice, si ce sacrifice n'avait pas été fondé sur la justice; mais, la justice exigeant ce sacrifice, on ne pouvait nier que l'indemnité ne fût due, et que la nouvelle rédaction qui reconnaissait cette dette ne fût plus complète que la première.

 

Je ne puis partager, messieurs, cette opinion; et, sans rappeler qu'il eût été peut-être plus politique de ne point songer à guérir une de nos plaies, lorsqu'on ne peut les cicatriser toutes, je dirai que le mot due, loin d'être un simple changement de rédaction, qui rende l'art. 1er de la loi plus clair et plus complet, change totalement le système de la loi, en altère le principe, et nous éloigne malheureusement du but que cette loi semblait vouloir atteindre. Au lieu d'un acte de politique, de magnanimité, de conciliation, cette loi devient un acte judiciaire et rigoureux.

Ce n'est plus un appel à la générosité nationale pour soulager de grands malheurs et guérir une des plaies profondes, triste fruit de nos discordes civiles; ce n'est plus une transaction faite pour concilier des intérêts opposés, rapprocher les esprits, effacer les ressentiments; c'est un procès que nous devons juger entre des créanciers et des débiteurs, entre des propriétaires émigrés, déportés, ou condamnés révolutionnairement, et la nation qui doit, disent-ils, les dédommager de leurs pertes. Ce ne sont plus des sentiments d'humanité, d'équité, d'union et d'oubli qu'on veut exciter; c'est la justice qu'on invoque.

 

M. le ministre des finances sait aussi bien que moi qu'il est plusieurs genres de justice : il est une justice morale, une douce vertu qui nous porte à adoucir, à soulager le malheur, même celui dont on ne peut nous imputer la cause; il est juste de faire ce bien quand on le peut et de faire de grands  sacrifices pour alléger de grandes peines et consoler de longues souffrances.

 

C'est dans ce sens que l'indemnité, proposée pour terminer de funestes divisions et pour dédommager un grand nombre de Français victimes des lois révolutionnaires, est conforme à la justice.

 

Mais, dès que cet acte de munificence, de générosité, change de formes, et se présente comme l'acquittement d'une dette non contestée, tel que le commande la justice dans les tribunaux, ne voit§on pas qu'alors on remet en question tout ce qu'il fallait laisser dans l'oubli, et que la nation s'étonne de se voir, pour ainsi dire, condamnée à payer une dette qu'elle eût été prête à s'acquitter volontairement , pour répondre à un appel fait par la sagesse royale à la générosité française.

 

Le premier projet présenté par le ministère était un acte d'union, de conciliation; et je crains que le projet, tel qu'il a été amendé, ne ressuscite des ressentiments qu'il fallait calmer, des animosités qu'il fallait éteindre.

 

Déjà nous en avons vu les funestes résultats : des débats dont nous déplorons tous la vivacité, l'amertume, d'anciennes et dangereuses questions réveillées sur les différentes lignes que chacun a suivies dans ces temps de troubles, sur les diverses manières de considérer le devoir et l'honneur, soit au dedans, soit au dehors de la France.

 

Après trente ans de calamités, de passions, qu'il est affligeant de voir renouveler des accusations réciproques, des reproches mutuels ! Parler de dettes, lorsque tant de pertes ont été éprouvées; de justice rigoureuse, quand de part et d'autre on a commis tant de fautes, souffert tant de malheurs; lorsque les traces d'une longue révolution ont laissé partout tant de plaies à cicatriser, est-ce le moyen de rapprocher les coeurs et de raffermir la paix ?

 

Suite page 157, tome VIII, des oeuvres complètes de M. le Comte de Ségur

 de l'Académie française, pair de France

 

 

Armoiries des ascendants de Jean-Baptiste de Pange  

 

 

----------------- —

Le château de Pange sous la Révolution avec le destin de trois frères  :


~ Louis, compagnon de Lafayette à York-Town et mort pour le roi,en Vendée,
~ François, le démocrate, ami du poète André Chénier et aimé de Madame de Staël,
~Jacques, le petit dernier, seul survivant de cette tourmente, devenu chambellan de Napoléon, accueillant l’impératrice Marie-Louise à Pange en 1812 ;

 

par Edith de Pange

 

 

Revoir nos articles sur les comtesses de Choiseul et Schmidbourg, victimes de la Révolution

 

Repost 0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 17:31

Jacques de Pange °1770, pair de France

 

Pange 287

 

Lors d'une vie antérieure, en nous rendant  dans une pépinière située juste en face du château de Pange, nous était-il permis d'espérer un jour découvrir les jardins de ce château dont on murmurait qu'ils étaient absolument divins ?

 

Pange 008

 

Or ce rêve se concrétisa grâce à notre attachée culturelle qui, en nous arrachant de notre sieste estivale, nous invita à découvrir la 2e édition Journée Grand Siècle, événement dont le château de Pange et son jardin magique sert d'écrin depuis sa création.

 

 

Pange 21aou2011 DSC01869

 

Une entrée, pourtant discrète vue de la route, fait rapidement comprendre au visiteur que les roses blanches au parfum d'antan - variété ancienne bien entendu - laissent présager derrière ces murs séculaires un jardin d'exception.

 

Pange 21aou2011 DSC01873

En effet, aussitôt la porte d'entrée franchie... c'est  l'éblouissement que seule une visite in situ vous permettra d'en goûter l'intensité avant de pénétrer dans un havre de douceur et de détente.

 

Pange 21aou2011 DSC01886Pange 21aou2011 DSC01877 

Pange 21aou2011 DSC01889

 Pange 21aou2011 DSC01890

 Pange 21aou2011 DSC01898

Pange 21aou2011 DSC01901

Pange 21aou2011 DSC01928

Pange 21aou2011 DSC01954

 

Aussi l'album Pange, le château est-il dédié à tous ceux qui désirent se remémorer des délicieux moments passés au sein du domaine du château et ceux qui n'ont pas encore eu l'heur de le découvrir.

 

 

 

 

 

---------------

Le site officiel - mais pas mis à jour - de la commune de Pange a une très belle vue aérienne sur le château de Pange.

Aussi les vergers de Laquenexy couplés avec les jardins de Pange.

Ceci dit... le plus beau panorama... c'est le site officiel  du château de Pange qui vous l'offrira.


Repost 0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 00:00

Le Jardin sans Limites du château de Pange

 

Ce dimanche 21 août 2011, il n'y avait pas que le magnifique jardin et le château à visiter... En fait, l'illustre famille de Pange réservait une belle surprise à ses invités : déambulation des petites mains du Roy, danses baroques par les Danseurs du Roy, partie de jeu de croquet, démonstrations d'escrime artistique par Quinte Septime, le cercle de lacs, démonstration de dressage de chevaux par les écuries de Stambach, bivouac du régiment de la Sarre avec démonstration de tir au mousquet. Concert et grand charroi en musique que Madame la Marquise en personne honora ...


Pange 162

 

Pange 060Pange 065

Pange 061

Pange 092

Pange 108

 

Pange 130

 

Pange 111-copie-1


Pange 269 Madame la Marquise de Pange parmi les spectateurs, en avant-plan, à l'extrême droite

 

 

Jacques de Pange °1770, pair de France

 

 

Les "Danseurs du Roy" sont une troupe d'amateurs costumés époque Louis XV, pratiquant danses, art de la conversation, jeux du "Grand Siècle".

Repost 0

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche