Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 00:00

Henri van der Noot, ou plus connu sous le nom de Heintje,  chef des patriotes du Brabant, à la tête d'une première insurrection en 1787, avait dressé un véhément réquisitoire contre l'empereur Joseph II,  roi des Romains, roi de Hongrie et de Bohême, archiduc d'Autriche et duc de Brabant. Heintje Vander Noot, né le 7 janvier 1731 à Bruxelles, était avocat, homme d'Etat et écrivain Van-der-Noot-Henri_van_der_Noot_1790.jpgfrancophone. Son père Nicolas, seigneur de Vreschem (ou Vrechem), était amman de Bruxelles. Il était aussi issu des plus anciennes familles de vieille souche bruxelloise avec comme ancêtre Arnould Ute-Steenweg.

 

Après 1787, Henri s'était retiré à Breda d'où iI négocia des secours à Berlin et à La Haye, auprès des ambassadeurs d'Angleterre, de Prusse et des Etats-généraux, pour chasser les Autrichiens du pays. L'insurrection s'organisa et Vander Noot fit une entrée triomphale à Bruxelles en 1790.

 

Lorsque les troupes impériales eurent évacué le pays, il devint président du Congrès national, chargé du pouvoir exécutif. Puis il se retira en Hollande quand les Autrichiens reprirent le pays. En 1792, il engagea ses compatriotes à s'unir à la France, où il avait déjà de nombreux cousins...

 

Alors que Henri van der Noot est cité comme défenseur du peuple dans l'Histoire, dans l'histoire de la Révolution belge de 1790, Théodore Juste dit de lui :

 

"Ce juriste, destiné à devenir un jour le dictateur du pays, avait déjà conquis par son audace un grand ascendant sur la bourgeoisie de Bruxelles; aristocrate avec les états, démagogue avec le peuple, orateur grossier mais chaleureux, publiciste incorrect mais énergique, politique sans génie, mais dangereux agitateur, avait entrepris de plaider la cause du pays devant ses représentants. Le mémoire, présenté aux états, dénotait une connaissance profonde des vieilles chartes du Brabant; tous les actes du souverain réformateur y étaient analysés et jugés avec la plus grande hardiesse; Van der Noot ne se bornait pas d'ailleurs à contester la légalité de ces mesures, il invitait le peuple à veiller sans relâche sur ses antiques privilèges".

 

Par ailleurs, dans un drame historique en cinq actes et en prose, dédié à Sa majesté le Roi de Bohême et de Hongrie, traduit du flamand de Van-Schön-Swaartz, Gantois, par M. D. Beaunoir en 1790, Henri Vander-Noot (autre graphie), l'idole du peuple, aurait été  "en tout temps la honte et devenu le fléau" de sa famille. Il y est aussi présenté comme un débauché, un noceur, un ivrogne "subjugué publiquement par la plus basse & la plus crapuleuse des prostituées" qui serait devenue sa femme.

 

 

 

-----------------------

Le drame de Vander-Noot ou Histoire secrète ou anecdotique de l'insurrection belge  par Beaunoir


Lettres originales de proclamation à charge de l'avocat Henri van der Noot, dépêchées au conseil souverain de brabant, le 17 avril 1789, scellées dans la forme ordinaire, etc...


Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 10:35

Jean-Joseph-Philippe van der Noot, fils de Philippe-François, chef de sa maison en 1779, comte van der Noot et de Duras, baron de Carloo, de Meldert, de Thyne, seigneur de Graesen, Wilre, Gorssum, Runckele, Schelfheide, St-Hubermont, Duyst et Billichout; haut-voué de Conneu, maréchal héréditaire du pays de Liège et comté de Looz, chambellan actuel de LL. MM. Impérales, né le 17 janvier 1746, admis à l'état noble du duché de Brabant, en qualité de baron de Carloo, le 6 novembre 1766, et créé comte van der Noot par lettres de l'impératrice-reine du 22 février 1769. Il n'était pas marié en 1779.

 

On n'en saura pas davantage du nobiliaire des Pays-Bas et du comté de Bourgogne de Jean-Charles-Joseph de Vegiano, seigneur de Hoves. D'autres sources laissent apparaître que Jean-Joseph-Philippe Vandernoot fut créé comte de son nom le 22 février 1769, l'empereur Joseph II l'autorisant, le 11 juillet 1785, à sommer l'écu de ses armes d'une couronne ducale et à les décorer d'un manteau de gueules, fourré d'hermine.  Il épousa Florence de Uysschen (ou Ruysschen), comtesse d'Elissem, dont il n'eut qu'une fille, la comtesse Joséphine-Louise Vandernoot de Duras, qui s'allia successivement à Louis-Lamoral, prince de Ligne, colonel au service d'Autriche, mort en 1813, et à Charles-Ferdinand-Joseph, comte d'Oultremont.  Le château de Carloo échut au seul enfant que cette dame eut de son premier mariage, Eugène-Lamoral, prince de Ligne, président du sénat.

 

Carloo 1

 

 Descendance de van der NOOT de Duras Jean Joseph Philippe

  van der NOOT de Duras Jean Joseph Philippe    N : 17/01/1746     Comte van der Noot & de Duras, baron de Carloo
    D : ../01/1803
-A  xde Ruysschen Florence Marie    M : 14/09/1784     Comtesse d'Elissem 1766-1801
| ...-1  van der NOOT de Duras Louise    N : 15/09/1785 Bruxelles    Dame du Palais de la Reine des Pays-Bas
    D : 04/03/1863 Paris (75)
| ...-1A  x de LIGNE Louis Eugène    N : 12/05/1766 Bruxelles    Prince de Ligne et du Saint Empire
    M : 27/04/1803 Beloeil
    D : 10/05/1813 Paris (75)
| ...| ...-1A.1  de LIGNE Jules Louis    N : 18/06/1802 Bruxelles    Prince de Ligne
| ...| ...-1A.1A  xde Conflans Amélie Mélanie    M : 12/05/1823
| ...| ...-1A.2  de LIGNE Eugène    N : 28/01/1804 Beloeil    8e Prince de Ligne et du Saint Empire
    D : 20/05/1880
| ...| ...-1A.2A  xde Conflans Amélie Mélanie    M : 12/05/1823
| ...| ...-1A.2B  x de TRAZEGNIES Nathalie    M : 28/10/1836
| ...| ...-1A.2C  x LUBOMIRSKI Jadwiga    M : 28/10/1836
| ...| ...-1A.3  de LIGNE Octavie    N : ../../1808
    D : ../../1810
| ...-1B  x d'Oultremont de Wegimont Charles Ferdinand    N : 18/07/1789 Lille (59)    Comte du St Empire Romain et de la Nation Germaniq
    M : 24/08/1814 Bruxelles
    D : 11/03/1852 Paris (75)
| ...| ...-1B.4  d'Oultremont Octave    N : 24/09/1815 Bruxelles    Gd Maître de la Maison AR le Comte de Flandre
    D : 18/09/1898 Duras
| ...| ...-1B.5  d'Oultremont Flore    N : 23/02/1818 Bruxelles    Comtesse du Saint Empire Romain et de la Nation Ge
    D : 10/03/1818 Bruxelles
| ...| ...-1B.6  d'Oultremont Nathalie    N : 23/02/1818 Bruxelles    Comtesse du Saint Empire Romain et de la Nation Ge
    D : 19/04/1900 Hemeswez
| ...| ...-1B.7  d'Oultremont Adrien    N : 20/04/1828 Bruxelles    Comte du St Empire Romain et de la Nation Germaniq
    D : 21/12/1898 Neerlinter
| ...| ...-1B.8  d'Oultremont Marie    N : 30/08/1829 Bruxelles    Comtesse du Saint Empire Romain et de la Nation Ge
    D : 28/05/1877 Paris (75)

Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 00:00

Philippe-François van der Noot, baron de Carloo, seigneur de Duyst, baptisé dans l'église de Ste-Gudule le 7 février 1682, fut capitaine d'une compagnie libre de 200 hommes wallons pour le service du roi d'Espagne, membre des états nobles du duché de Brabant, du pays de Liège et comté de Looz, et de la noble salle de Curange. L'acte de son admission aux états du pays de Liège et du comté de Looz, porte :

 

"En l'assemblée de Messeigneurs de l'état de la noblesse du pays de Liège et comté de Looz, tenue le 30 juillet 1724.

"Messeigneurs, ayant vu et examiné les quartiers produits par Monsieur Philippe-François van der Noot, comte de Duras, baron de Carloo, avec les pièces justificatoires y jointes, déclarent d'avoir trouvé sa qualification suffisante, et partant de l'avoir reçu et admis à leur état, à titre de la seigneurie et fief de Duras, avec les formalités requises, ayant le dit seigneur comte, après que ses quartiers ont été jurés par les seigneurs comte de Heere, comte d'Oultremont, baron d'Abée, et baron de Soumalle, prêté le serment requis et accoutumé ès mains de Monsieur le baron de Roost, lieutenant des fiefs et chef de cet état. Par ordonnance de mesdits Seigneurs.

Signé : God. Colson pro Groutars"

 

Carloo 3

 

Le dit Philippe-François van der Noot porta la qualité de comte de Duras, à cause d'Anne-Antoinette-Josèphe-Ermelinde-Thérèse d'Oyenbrugge, sa femme, qu'il épousa par contrat du 14 mars 1705, célébré à Bruxelles le 16 des mêmes mois et an. Cette dame était née, suivant son extrait baptistaire, le 12 septembre 1691, et mourut le 17 mars 1717. Elle était fille unique et héritière d'Ernest-Balthazar d'Oyenbrugge, comte de Duras, seigneur de Grossum, Wilre, Schelfheide, Graesen et Runckel, maréchal héréditaire du pays de Liège et comté de  Looz, souverain drossard du pays de Montenacken, grand-fauconnier du pays de Liège et du comté de Looz, et d'Anne-Amour-Josèphe d'Oyenbrugge, sa première femme, baronne de Meldert, dame de Billichout. Philippe-François van der Noot mourut à Bruxelles le 10 décembre 1759, après avoir été député de l'état noble de Brabant en 1746, 1747, 1748 et 1749.

 

Les enfants sortis de son mariage sont :

 

1° Philippe-Joseph-Louis, qui suivra :

 

2° Jean-Joseph-Philippe van der Noot, baron de Meldert, seigneur de Graesen, né le 19 septembre 1712, admis à l'état noble du pays de Liège et comté de Looz en qualité de baron de Meldert le 10 janvier 1739, et à la noble salle de Curange en qualité de seigneur de Graesen le 21 novembre 1741, mort à Bruxelles le 3 avril 1767, sans avoir pris d'alliance.

 

3° Anne-Philippine-Antoinette van der Noot, née le 6 septembre 1715, mariée, en 1737, à Gaspard-Henri-René d'Yve, comte de Ruysbroeck, vicomte de Bavay, baron d'Ostiche, seigneur de Warelles, grand et petit Roussi et Rottebroeck, membre des états nobles des provinces de Brabant et de Hainaut, chambellan actuel de LL. MM. Impériales, duquel elle devint veuve le 6 mars 1749.

 

 

 

Descendance de van der NOOT Philippe François

van der NOOT Philippe François    N : < 07/02/1682     Baron de Carloo, Comte de Duras, Membre des Etats nobles du Brabant & de Liège
    D : 10/12/1759 Bruxelles
-A  x d'OYENBRUGGE Anne Antoinette Josèphe Ermelinde Thérèse    N : 12/09/1691     Comtesse de Duras, Baronne de Meldert
    M : 16/03/1705 Bruxelles
    D : 17/03/1717
| ...-1  van der NOOT de Duras Philippe Joseph Louis    N : 13/12/1710     Comte de Duras, Baron de Meldert, Maréchal hériditaire de Liège
    D : 21/09/1748 Louvain
| ...-1A  x van HAMME Honorine Françoise Antoinette    N : 21/04/1707 Gand    Baronne de Wiltsele et Put
    M : 31/12/1739
    D : ../../1793
| ...-2  van der NOOT de Duras Jean Joseph Philippe    N : 19/09/1712     Baron de Thyne, Seigneur de Saint-Hubert
    D : 03/04/1767 Bruxelles
| ...-3  van der NOOT de Duras Anne Philippine Antoinette    N : 06/09/1715
| ...-3A  x D'YVE DE RUYSBROECK Gaspard Henri René    M : ../../1737     Comte de Ruysbroeck, Baron d'Oftiches, Vicomte de Bavay
    D : 06/03/1749

Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 00:00

Roger-Wauthier van der Noot naquit le 27 février 1644. Il fut créé baron de Carloo le 12 septembre 1678 et admis à l'état noble du duché de Brabant le 4 novembre suivant. Il mourut le 29 décembre 1710, après avoir été député de l'état noble de Bravant et bourgmestre de Bruxelles. Il avait épousé, par contrat du 20 janvier 1681, Anne-Louise van der Gracht, dame de Cortenbach, morte le 18 février 1745, fille cadette de Jean-Frédéric van der Gracht, baron de Vremde, seigneur d'Eeckhoven, de Schardau, de Cortenbach et de Belcele, grand-bailli du pays de Waes, et de Marguerite-Françoise de Varick, dame d'Olmen, de Dysthove et de Stuymenberch.

 

De ce mariage sont sortis :

 

1° Philippe-François qui suivra :

 

2° Jean-Joseph van der Noot, seigneur de Cappelle, né le 12 février 1683, reçu chevalier de l'ordre teutonique au baillage des Vieux-Joncs, sur ses preuves de seize quartiers de noblesse le 23 avril 1697. Voici la teneur de son acte de réception :

 

"Nous les grand-commandeur, commendeurs et capitulaires au bailliage des Joncs de l'ordre teunonique, déclarons et certifions par cette, que le seigneur Jean-Joseph van der Noot, baron de Capelle, est accepté par nous à notre dit bailliage et ordre, de consentement unanime, dans notre assemblée capitulaire le 23 avril 1697, et que là-dessus ses seize quartiers, après avoir esté meurement examinés, et par de suffisantes preuves vérifiés, ont esté, selon les statuts du dit ordre et bailliage, attestés et sermentés à la grande commanderie de Vieux-Joncs le 28 septembre 1699, d'estre tous d''extraction noble militaire et chevalereuse; reçus et admis aux églises métropolitaire et cathédrale de Cologne et de Liège, et aux collèges illustres de Nivelle, de Maubeuge, d'Andenne, de Denaing, de Ste-Waudru à Mons, de Susteren et de Munsterbilsen : en outre à l'ordre teutonique, comme aussi aux estats nobles des provinces de Brabant, de Gueldre, de Flandre, de Hainau, des pays d'Outremeuse et autres, sans aucun meslange de bourgeoisie, ny de bastardise; à sçavoir, les huit quartiers paternels, estants Gaspar van der Noot, Jeanne d'Enghien, Gille de Masnuy, Jolente de la Croix, Rogier de Leefdael, Jeanne de Schoonhoven, Arnold d'Eynatten et Philippote de Schore, par le seigneur Maximilien-Henri de Renesse, comte de Mansny, baron d'Elderen, Cortessem, Assendelft, seigneur de Herne, Schalchoven, Wintershoven, Vireux, Molhain, Leuwarden, Moll, Balen, Desselt, etc..., haut-drossard du comté de Looz, etc. Et par le seigneur Gérard-Erneste baron de Hoen-de la Gheule, etc. Et les huit quartiers maternels, estants Anthoine van der Gracht, Gertrude de Berlo, Philippe de Grautheere, Jeanne Rym, Henry de Varick, Anne Damant, Léonard Micault et Catharina de Halmale, par le seigneur Anthoine baron de Lynden, seigneur de Croonenbourg, Loenem, Teccop, Grunsfort, Cortenberg, etc.  Et par le seigneur François-Hyacinthe de Renesse, baron d'Oostmall, gouverneur et haut-drossard de la ville, du château et de l'ammanie de Stockem. En tesmoin de quoy, nous avons fait sceller la présente de nostre scel capitulaire, et la signer par nostre secrétaire. Donné en la commanderie des Joncs à Maestricht, le 2 de décembre l'an mil six cents nonante neuff. Signé, par ordonnance de Messeigneurs susdits, Jean-Jacques Claner, et scellé du scel capitulaire en cire vermeille."

 

Vieux-Joncs-chateau-terrasses_XVIII.jpgLe château des Vieux-Joncs ou Alden Birsen

 

Le susdit Jean-Joseph van der Noot fit profession dans le dit ordre teutonique, en l'église de la grande commanderie des Vieux-Joncs, le 2 mai 1707, et fut depuis successivement commandeur à Ramersdorff en 1716, commandeur de St-Gilles à Aix-la-Chapelle en 1721, puis grand-capitulaire et commandeur à Bernissem et ensuite à Gemert. Il servit plusieurs années en qualité de capitaine de cavalerie dans le régiment de Westerloo, et mourut ancien colonel de cavalerie le 30 novembre 1763, à 80 ans.

 

3e Charles-Bonaventure van der Noot, qui forma la Branche des Comtes van der Noot, 

 

4° Maximilien-Antoine van der Noot, né le 27 décembre 1685, licencié en théologie et ès-lois, d'abord chanoine de la cathédrale et président du séminaire de Gand, puis vicaire-général et juge synodal du même diocèse, ensuite doyen de chrétienneté du district de Deinse, et enfin évêque de Gand, sacré à Malines le 20 janvier 1743, et mort le 27 septembre 1770, à 85 ans.

 

5° Guillaume-Louis van der Noot, né le 9 février 1689, bailli de la seigneurie de St-Bavon à Gand, mort le 11 décembre 1729, sans avoir pris d'alliance.

 

6° Roger-Lamoral van der Noot, né le 3 mai 1690, cornette dans le régiment de Westerloo, mort le 10 novembre 1718, sans avoir été marié.

 

7° Maximilien-Emmanuel-Charles van der Noot, seigneur de Houtain, septième fils, né le 11 février 1692, à 3 heures du matin, baptisé dans l'église paroissiale de la Chapelle de Bruxelles - tenu sur les fonts baptismaux par LL. AA. EE. Monsieur l'Electeur et Madame l'Electrice de Bavière -, échevin de Bruxelles en 1722 et 1723, mort le 10 mars 1734, sans alliance.

 

8° Wauthier-Gilbert van der Noot, né le 11 août 1693, mort en bas-âge le 18 décembre 1694.

 

9° François-Wauthier van der Noot, né le 26 octobre 1696, cornette dans le régiment de Westerloo, mort le 22 juillet 1721, sans avoir été marié.

 

10° Adrien-François van der Noot, né le 1 mars 1699, chanoine de la cathédrale de Gand, mort le 11 juin 1725, à 27 ans.

 

11° Anne-Philippine-Thérèse van der Noot, née le 16 janvier 1702, mariée, le 24 février 1725, à Lancelot-Ignace-Joseph, baron de Gottigies, du St-Empire et de Goycke, seigneur de Mortier, de la Haye, de Borghestein, de Gestel, de Steenkercke, du Bucq, etc., chambellan de LL. MM. II. (de la création de 1754), gentilhomme de la chambre de la noblesse des états du pays et comté de Hainaut, et conseiller d'état d'épée au gouvernement des Pays-Bas autrichiens depuis 1760. Elle a été reçue dame de l'ordre de la Croix étoilée le 3 mai 1762, et est morte sans enfants le 15 mai 1770.

 

 

Descendance de van der NOOT Roger Wauthier N°

  van der NOOT Roger Wauthier    N : 27/02/1644     Baron Carloo 12/9/1678; Dép.ord.Noblesse de Brabant & Bourgmestre  BXL
    D : 29/12/1710
-A  x van der GRACHT Anne Louise    M : 20/01/1681     Dame de Cortenbach
    D : 18/02/1745
| ...-1  van der NOOT Philippe François    N : < 07/02/1682     Baron de Carloo, Comte de Duras, Membre des Etats nobles du Brabant & de Liège
    D : 10/12/1759 Bruxelles
| ...-1A  x d'OYENBRUGGE Anne Antoinette Josèphe Ermelinde Thérèse    N : 12/09/1691     Comtesse de Duras, Baronne de Meldert
    M : 16/03/1705 Bruxelles
    D : 17/03/1717
| ...-2  van der NOOT Jean Joseph    N : 12/02/1683     Seigneur de Cappelle, Chevalier teuton; commandeur de Ramersdorff puis Gesnert
    D : 30/11/1763
| ...-3  van der NOOT Charles Bonaventure        Seigneur de Schoonhob, Baron de Maretz, Conseiller Branbant, Grand bailli BXL
| ...-3A  x de WAES Catherine   
| ...-4  van der NOOT Maximilien Antoine    N : 27/12/1685     Comte d'Evergem, Evêque de Gand en 1742
    D : 27/09/1770
| ...-5  van der NOOT Guillaume Louis    N : 09/02/1689     Bailli de la seigneurie de St Bavon à Gand
    D : 11/12/1729
| ...-6  van der NOOT Roger Lamoral    N : 03/05/1690     Cornette dans le régiment de Westerloo
    D : 10/11/1717
| ...-7  van der NOOT Maximilien Emmanuel Charles    N : 11/02/1692     Seigneur de Houtain
    D : 10/03/1734
| ...-8  van der NOOT François Wauthier    N : 11/08/1693
    D : 28/12/1694
| ...-9  van der NOOT Wauthier Gilbert    N : 26/10/1696
| ...-10  van der NOOT Adrien François    N : 01/03/1699     Chanoine de la cathédrale de Gand
    D : 11/06/1725
| ...-11  van der NOOT Anne Philippine Thérèse    N : 16/01/1702     Dame de l'ordre de la Croix 1762
    D : 15/05/1770
| ...-11A  x de COTTIGNIES & du SAINT-EMPIRE Lancelot Ignace Joseph    M : 24/02/1725     Chambellan de l'Impératrice-Reine

 


 


Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 17:58

van der noot blason-Noot-VrechemGilles van der Noot, fils de Jean, chevalier, seigneur de Carloo et de Duyst, portait les armes pleines de van der Noot, et fit son testament le 30 septembre 1667. Il mourut le 28 mai 1668, ayant épousé, par contrat du 10 novembre 1636, Anne de Leefdael, dame du Zuerbempde, Meensele, Cappelle et Glabbeeck, morte le 26 janvier 1687. Elle était fille d'Erard de Leefdael et de Françoise va, Eynatten, et elle portait pour armes : écartelé, aux 1 et 4 d'argent au chevron de sable, accompagné de trois maillets de gueules, qui est de Leefdael; aux 2 et 3 d'argent à la bande gueules accompagnée de six merlettes du même mises en orle, qui est van Eynatten; sur le tout d'or à trois fleurs de néfliers de gueules, qui est Rosoy, au franc canton de gueules à l'aigle d'argent, qui est Walcourt. De la dite alliance naquirent :

 

1° Philippe-Erard van der Noot, né le 6 février 1638, licencié en théologie et ès-lois, d'abord chanoine d'Anderlecht, puis chanoine-gradué-noble, archiprêtre et prévôt de l'église métropolitaine de Malines, ensuite vicaire-général du même diocèse, puis vicaire apostolique pour les armées aux Pays-Bas le 22 octobre 1690, et enfin évêque de Gand, Gand-Cathedrale.JPGsacré le 27 décembre 1694. Il mourut le 3 février 1730, âgé de 92 ans, ayant testé le 10 janvier précédent.

 

Rogier-Wauthier, qui suivra ...


3° Henri-Joseph van der Noot, seigneur de Cortenbach, capitaine d'infanterie allemande dans le régiment de Stahremberg, puis capitaine de cavalerie dans le régiment de Massiet en 1675, tué sans avoir pris alliance dans une rencontre près de Valenciennes.


4° Maximilien-Claude van der Noot, seigneur de Cortenbach, après son frère, enseigne dans le régiment de Stahremberg, puis capitaine d'infanterie wallonne dans le régiment de Westerloo, ensuite capitaine de cavalerie, enfin gouverneur et châtelain de Vilvorde en 1704, mort le 14 août 1710.


5° Jeanne-Philippine van der Noot, mariée à Rasse van Grave, seigneur de Layens et de Croix.


6° Anne-Françoise van der Noot, morte le 11 juin 1694. Elle avait épousé : 1° Urbain van Leefdael, seigneur de Yhielen et dans Gierle, mort le 26 février 1669; et 2° Roger de Baexen, neveu et héritier de son premier mari, mort le 21 mars 1692.


7° Catherine-Philippine van der Noot, morte jeune et


8° Barbe-Marguerite morte le 26 mai 1695 à 48 ans.

 

 

 

Descendance de van der NOOT Gilles

van der NOOT Gilles    D : 28/05/1668     Seigneur de Carloo, Duyst & Grez
-A  x de LEEFDAEL Anna    M : 10/11/1636     Dame de Suerbempden, Meensele, Glabbeek & Capellen
    D : 26/01/1687
| ...-1  van der NOOT Anne Françoise   
| ...-1A  x VAN LEEFDAAL Urbaen (rogier)    M : 26/02/1666
| ...-2  van der NOOT Barbe Marguerite    N : ca ../../1637     Religieuse & Boursière de la Noble Abbaye de Forest
    D : 26/05/1695
| ...-3  van der NOOT Philippe-Erard    N : 06/02/1638     Chanoine d'Anderlecht, Evêque de Gand en 1694, Licencié en théologie et ès lois
    D : 03/02/1730
| ...-4  van der NOOT Henri Joseph    D : > ../../1675 Valenciennes (59)    Seigneur de Cortenbach, Capitaine d'inf régiment Stahremberg puis Massiet
| ...-5  van der NOOT Maximilien Claude    D : 14/08/1710     Seigneur de Cortenbach, Capitaine d'inf, Gouverneur de Vilvorde 1704
| ...-6  van der NOOT Jeanne Philippine   
| ...-6A  x van GRAVE Rasse        Seigneur de Leyens et de Croix
| ...-7  van der NOOT Anne Françoise    D : 11/06/1694
| ...-7A  x de LEEFDAEL Urbain    D : 26/02/1669     Seigneur de Thielen & dans Gierle
| ...-7B  x de BAEXEN Roger    D : 21/03/1692     Neveu et héritier de Urbain de Leefdael
| ...-8  van der NOOT Catherine Philippine        Morte jeune
| ...-9  van der NOOT Roger Wauthier    N : 27/02/1644     Baron Carloo 12/9/1678; Dép.ord.Noblesse de Brabant & Bourgmestre  BXL
    D : 29/12/1710
| ...-9A  x van der GRACHT Anne Louise    D : 18/02/1745     Dame de Cortenbach


Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 00:00

Carloo-blason.jpgGaspard van der Noot, chevalier, seigneur de Carloo, second fils de Wauthier VII du nom et de Catherine Hinckaert, fut capitaine d'une compagnie de 200 hommes de pied et servit sous le compte d'Egmont.  Il écartela ses armes de celles de sa mère, et fut tué en 1573 en conduisant du secours à la ville de Harlem.  Il avait été allié par contrat du 11 novembre 1561 à Jeanne d'Enghien, fille de Virgile d'Enghien, seigneur de Sandtberghe et Beauvoler, et d'Agnès de Berchem, sa première femme.  Jeanne d'Enghien étant veuve de Gaspard van der Noot se marie en secondes noces avec Philippe-René, seigneur d'Oyenbrugge, dont elle fut la seconde femme, étant veuf de Louise van der Noot, soeur de son premier mari.  Elle testa le 10 novembre 1614 et mourut peu de temps après.  Elle avait eu du premier lit un fils unique nommé Jean van der Noot, chevalier, seigneur de Carloo et de Duyft, qui portait ainsi que son père écartelé de van de Noot & de Hinckaert.  

 

Jean van der Noot , fils de Gaspard, fit son testament le 16 novembre 1611 et mourut le 18 août 1643.  Il fut enterré dans l'église paroissiale d'Uccle Saint-Job, St-Job-Uccle-eglise.jpgoù l'on peut encore voir son épitaphe.  Il avait épousé par contrat du 7 août 1597 Jeanne de Masnuy, dame de Grez, morte le 1er février 1624, fille de Gilles de Masnuy, seigneur du fief de Grez, et de Yolande de la Croix-d'Aspremont. De ce mariage sont issus :


Gilles van der noot qui suivra...


2° Guillaume van der Noot, enseigne de la compagnie de Mr d'Yve, capitaine d'une compagnie de 300 hommes de pied bas-allemands, mort et enterré dans l'abbaye de Rhynsburg avant le 3 octobre 1629, sans avoir été marié, aussi mort, sans avoir pris d'alliance.


3° Philippe van der Noot, seigneur de Cortenbach, capitaine d'une compagnie libre de 300 hommes bas-allemands, au service d'Espagne.


4° Marie van der Noot morte le 20 mars 1640  Elle avait épousé Jean du Buisson, son cousin, seigneur de Hecque, de la Puissance, d'Ausnoit, de Selles, de Salles et du Trieu, dont elle fut la première femme.  Il se remaria à Anne de Wignacourt, dame de la Fontaine et de Tatinghem et eut de Marie van der Noot, sa première femme quatre fils, Jean-Godefroid-Ferdinand, Philippe-Ernest, Antoine-Charles et Philippe-Guillaume du Buisson.

 

5° Jeanne van der Noot, morte sans avoir été mariée.

 

Carloo 2

 

  Le château de Carlo, gravure de Hans Collaert (1545-1622)

(aujourd'hui place Saint-Job)

 

 

Descendance de van der NOOT Gaspard N°

  van der NOOT Gaspard    D : ../../1573     Chevalier, Seigneur de Carloo 1553
-A  xd'ENGHIEN Jeanne    M : 11/11/1561
| ...-1  van der NOOT Jean    D : 18/08/1643     Seigneur de Carloo et de Duyst
| ...-1A  x de MASNUY Jeanne    M : 07/08/1597     Dame de Grez
| ...| ...-1.1  van der NOOT Gilles    D : 28/05/1668     Seigneur de Carloo, Duysl & Grez
| ...| ...-1.1A  x de LEEFDAEL Anna    M : 10/11/1636     Dame de Suerbempden, Meensele, Glabbeek & Capellen
    D : 26/01/1687
| ...| ...-1.2  van der NOOT Guillaume    I : < 03/10/1629 Rhynsburg-Abbaye    Enseigne de la Cie de Mr Yve, Capitaine de 300 Bas-Allemands
| ...| ...-1.3  van der NOOT Philippe        Seigneur de Cortenbach, Capitaine d'une Cie libre de 300 Bas-Allemands
| ...| ...-1.4  van der NOOT Marie    D : 20/03/1640
| ...| ...-1.4A  xdu BUISSON Jean        Seigneur de Hecque, De la Puissance, D'Ausnoit
| ...| ...-1.5  van der NOOT Jeanne

 


Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 00:00

Wauthier van der Noot VII du nom, fils de Charles, chevalier, seigneur de Risoir, colonel d'un régiment d'infanterie pour le service de l'empereur Charles V (Charles Quint), épousa par contrat du 7 novembre 1527 Catherine Hinkaert, héritière de Carloo, morte le 17 août 1570 et enterrée dans l'abbaye de Grimberge, fille de Jean Hinckaert, chevalier, seigneur d'Ohain, de Corbais et de Wattignies, gentilhomme de la bouche de l'archiduc Philippe le Bel, et de Barbe d'Enghien. 

Grimbergen-Abbaye-des-Premontres.jpg

 

De ce mariage sont sortis :

 

1° Charles van der Noot qui ne suivra plus car nous nous intéresserons aux seigneurs de Carloo, ancêtres des princes de Ligne.  Charles, chevalier, seigneur de Risoir, de la Haye et de Massain, gentilhomme de la maison de Charles Quint en 1546 et aussi du roi Philippe II en 1558, était en 1559 lieutenant de la compagnie des chevaux-légers du comte d'Egmont au service du même roi Philippe II.  Il fut depuis colonel de deux régiments d'infanterie pour le service de Guillaume 1er, prince d'Orange, et eut l'estime et la confiance de ce prince.  Il avait épousé avant le mois de février 1562 Marguerite de Randenrode dite van der Aa, morte le 11 octobre 1605, fille de Charles de Randenrode dit van der Aa, chevalier, et de Catherine de Bourgneval, dame d'Op-Woluwe.  De cette alliance sortirent deux fils à savoir :  1° Lamoral van der Noot et 2° Charles van der Noot, seigneur de Hoogwoude & Aertswoude en West-Frise, capitaine des gardes du prince d'Orange, puis colonel d'un régiment d'infanterie, gouverneur d'Ostende en 1601, ensuite châtelain & gouverneur de l'Ecluse (Sluis) & lieutenant du prince Henri-Frédéric de Nassau au gouvernement de la Flandre hollandaise, mort le 30 août 1614 et enterré dans l'église paroissiale de Saint Jean de l'Ecluse avec épitaphe qui mentionne qu'il était le dernier seigneur de Risoir.Sluis 4mar2010 77

 

2° Gaspard van der Noot, tige des barons de Carloo que nous avons déja rapporté partiellement.

 

3° Philippe van der Noot, religieux à la noble abbaye de Sainte Gertrude à Louvain, curé de Betecum en 1567 et ensuite Prévôté d'Arschot, mort en 1585.

Louvain-abbaye-noble-ste-gertrude.jpg

4° Catherine van der Noot, femme de Jacques Crom, chevalier.

 

5° Louise van der Noot, morte le 1er octobre 1578.  Elle avait épousé Philippe-René, seigneur d'Oyenbrugge, lequel se remaria à Jeanne d'Enghien, veuve de Gaspard van der Noot, seigneur de Carloo, frère de sa première femme, et mourut le 12 mai 1617.

 

6° Cécile van der Noot, religieuse à l'abbaye de la Cambre.

 

7° Marguerite van der Noot, religieuse à la Noble Abbaye de Forest près Bruxelles, ordre de Saint Benoît.

 

8° Marie van der Noot, religieuse à l'abbaye de Cortenberg en Brabant, même ordre.Cortenberg-abbaye.jpg

 

 

 

 

 

 

--------------------------

Pour ceux qui s'intéressent aux descendants de Charles, R-V sur le nobiliaire des Pays-Bas et de la Bourgogne, page 184

Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 00:00

Charles van der Noot, fils de Wauthier V, chevalier, seigneur de Risoir, épousa par contrat du 21 février 1493 Cécile de Ligne, fille de Jean de Ligne, chevalier, seigneur de Ham, et de Catherine van Ydeghem-de-Wiese.  Il en eut :

 

1° Charles van der Noot, mort en Espagne au service de l'empereur, sans alliance.


Wauthier van der Noot VII du nom qui suivra.


3° Catherine van der Noot morte le 22 fevrier 1525.  Elle avait épousé Jean van Brecht, chevalier, seigneur de Dieghem, dont elle fut la première femme.  Il se remaria à Anne Monincx et mourut le 22 février 1546.  Il était fils aîné de Jacques van Brecht, seigneur de Dieghem, échevin de Bruxelles en 1493 et 1499, et de Béatrix Absolons.Bruxelles abbaye noble de Forest


4° Jeanne van der Noot, religieuse à l'Abbaye noble de Forest près Bruxelles.


5° Cécile van der Noot, religieuse à l'Abbaye de la Cambre, ordre de Citeaux.Bruxelles-abbaye-Cambre.jpg


 

 

6° & 7°  Magdelene et Anne van der Noot, religieuses à Liere. Lierre-Beguinage.JPG


8° Marie van der Noot, femme de Philippe van Ophem, chevalier.

Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 00:56

Wauthier van der Noot IV du nom, chevalier, seigneur de Risoir, naquit le 25 septembre 1398.  Il fut bourgmestre de Bruxelles en 1435, 1441 et 1448 et mourut le 10 décembre 1452 à l'âge de 54 ans.  Il avait épousé Elisabeth Eggloy, veuve de Jean s'Leeuws, et fille de Wauthier Eggloy, chevalier, et de Marguerite de Hertoghe.  Il portait pour armes, ainsi que son aieul et son père : d'or, à cinq coquilles de sable posées en croix  & sa femme portait d'azur à trois fleur-de-lis d'argent, au franc-canton d'or, chargé de trois tours de gueules.   Leurs enfantsb furent :

 

1° Wauthier van der Noot V du nom qui suit ...

 

2° Antoine van der Noot, auteur d'une branche.

 

3° Elisabeth van der Noot, qui épousa Louis van der Moere, avec lequel elle vivait en 1460.

 

4° Claire van der Noot, femme de Jean van Emmichoven en 1460.  Tirlemont-beguinage-eglise.jpgElle fonda après la mort de son mari une chapelle en l'honneur de la Sainte Croix dans l'Eglise du Béguinage de Tirlemont, et mourut en 1500.

 

Wauthier van der Noot V du nom, seigneur de Risoir, West-Wesel & West-Doorne, créé Chevalier en 1454, fut conseiller et chambellan de Philippe le Bon Philippe-le-Bon-Philippe-III-de-Bourgogne.jpget de Charles le HardiCharles-le-temeraire.jpg, ducs de Bourgogne, et ambassadeur du même duc Charles vers le Roi de Hongrie. Ce seigneur fut aussi conseiller & chambellan de l'archiduc Maximilien  en 1482.  Il fit son testament le 13 septembre 1497, mourut le 7 novembre 1499 et fut enterré dans l'Eglise des Carmes de Bruxelles.  Il avait épousé Dympne de Grimberghe dite d'Assche. De ce mariage sont sortis :

 

1°  Wauthier van der Noot VI du nom, seigneur de West-Wesel & West-Doorne, qui n'eut de Louise de Herbais, héritière de Morchoven, son épouse, qu'une seule fille Maximilienne van der Noot, mariée à Philippe van der Meeren, chevalier, seigneur de Saventhem & de Sterrebeek, et morte le 8 mars 1559 avant Pâques.

 

2°  Charles van der Noot, qui suivra...

 

3° Jérôme van der Noot, chevalier, chancelier de Brabant, mort le 10 février 1540, veuf depuis le 2 janvier 1521 de Marie de Nassau, qu'il avait épousée à Breda le 27 mai 1498, et duquel la postérité n'a pas duré.  Il avait été armé chevalier par Monseigneur le Prince d'Espagne, Archiduc d'Autriche, depuis Empereur Charles V (Quint), le 23 janvier 1514.

 

4° Adrien van der Noot, qui a fait la branche des barons de Kieseghem. 

 

5° Roland van der Noot, religieux au Monastère du Trône de Sainte Marie près Herensthals.

 

6° Jean van der Noot, religieux au Monastère de Groenendael.Prieure_de_Groenendael_.JPG

 

7° Jeanne van der Noot, mariée 1° à Jean de Grimberghe, seigneur d'Aa, dont elle n'eut point d'enfants et 2° à Henri de Mol, chevalier, dont elle eut postérité.

 

8° Marguerite van der Noot, religieuse clarisse à Bruxelles.

 


 

Descendance de van der NOOT Wauthier V 

van der NOOT WauthierV    D : 07/11/1499 Bruxelles    Seign Risoir, Chev 1456, Majord de Philippe le Bon & Charles le Hardi
-A  x de GRIMBERGHE Dympne dite D'Assche    D : 10/11/1496
| ...-1  van der NOOT Charles    D : ../../1541     Seigneur de Risoir
| ...-1A  x de LIGNE Cécile    M : ../../1493
    D : ../../1570
| ...-2  van der NOOT de KIESEGHEM Adrien    D : ../../1523     Ancêtre des barons de Kieseghem
| ...-2A  x RAMPAERTS Anne        Dame de Kieseghem
| ...-3  van der NOOT Jérôme    D : 10/02/1540     Chevalier adoubé par Charls Quint, Chancelier de Brabant
| ...-3A  x de NASSAU Marie    M : 27/05/1498 Breda
    D : < 02/01/1521
| ...-4  van der NOOT Wauthier VI        Seigneur de West-Wesel & West-Doorne
| ...-4A  x de HERBAIS Louise        Héritière de Morchoven
| ...-5  van der NOOT Roland        Religieux au monastère du Trône de Sainte Marie près Herentals
| ...-6  van der NOOT Jean        Religieux au monastère de Groenendael
| ...-7  van der NOOT Jeanne   
| ...-7A  x de GRIMBERGHE Jean        Seigneur d'Aa
| ...-7B  x de MOL Henri        Chevalier
| ...-8  van der NOOT Marguerite        Religieuse clarisse à Bruxelles

 

 


 


 


Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 00:00

  Carloo-4.jpg

Le château de Carloo, Gravure de Harrewijn, 1730

 

 

La seigneurie de Carloo fut érigée en baronnie par lettres du 12 septembre 1678 en faveur et en considération de la noble extraction de Roger Wauthier van der Noot, seigneur de Carloo, Duyst, Cappelle, Glabbeeck, Meensele, Ghyndracht & Ransbeeck.

 

L'ancien château de Carloo se situait sur l'actuelle place Saint-Job, commune d'Uccle, région Bruxelles-Capitale.

 

Au 15e siècle, Saint-Job était une ferme seigneuriale entourée d'eau.  Sur le même site, une ferme chevalier, avec granges, écuries et dépendances, le tout construit sur pilotis à cause du sol marécageux.

 

Catherine Hinckaert, épouse de Wauthier van der Noot, hérita cette seigneurie de son oncle Diederick (Thierry) van den Heetvelde qui mourut le 17 février 1536.

 

Le château passa ensuite à leur fils Gaspar qui épousa Jeanne d'Enghien.  Impliqué avec son frère Charles dans une tentative d'enlèvement du duc d'Albe, Gaspar se réfugia à Cologne puis mourut devant Haarlem en 1573.  Ses biens, saisis dès son départ, leur gestion confiée au receveur des Contributions et loués pour 12 ans à Jacques de Lalaing, seigneur de Santbergen, beau-frère de Gaspar, furent récupérés par le fils de Gaspar, Jean van der Noot.

 

Le château fut incendié en 1604 par une horde de soldats, las d'attendre leur solde.

 

En 1636, Gilles van der Noot, épousa Anne de Leefdael.  On procéda à quelques aménagements pour loger le jeune couple

 

Un arrière petit-fils de ces derniers, Jean-Joseph-Philippe Vandernoot fut créé comte de son nom le 22 février 1769, l'empereur Joseph II l'autorisant, le 11 juillet 1785, à sommer l'écu de ses armes d'une couronne ducale et à les décorer d'un manteau de gueules, fourré d'hermine.  Il épousa Florence de Uysschen, comtesse d'Elissem, dont il n'eut qu'une fille, la comtesse Joséphine-Louise Vandernoot de Duras, qui s'allia successivement à Louis-Lamoral, prince de Ligne, colonel au service d'Autriche, mort en 1813, et à Charles-Ferdinand-Joseph, comte d'Oultremont.  Le château échut au seul enfant que cette dame eut de son premier mariage, Eugène-Lamoral, prince de Ligne, président du sénat.

 

Le château fut brûlé pendant la révolution brabançonne.

 

La seigneurie haute justicière ou baronnie de Carloo comprenait, en 1678, environ 500 bonniers et 100 habitations principalement situées au lieu dit de Diesdelle ou Vivier d'Oye, outre plusieurs fermes et maisons de campagne.  Elle jouissait de toutes les grandes prérogatives,  le droit de constituer un échevinage, celui de percevoir les amendes, le droit de confisquer les biens des bâtards et les biens délaissés, le droit de planter le long des grands chemins, le droit de garenne depuis 1398, de chasse et d'oiselerie (vogelrie).

 

Les barons donnèrent à leur officier seigneurial le titre de drossard ; il devait surveiller la rentrée des amendes civiles et criminelles, des confiscations, des droits de beleyden, des amendes simples ou de police et de tous les autres revenus analogues.  La moitié du produit de ces branches de recette lui était allouée seulement, les confiscations et les biens vacants appartenant en entier au seigneur, qui, de son côté, lui abandonnait toutes les amendes dites groenkeuren (amendes vertes ou champêtres)

 

 

Sources :

Histoire des environs de Bruxelles ou description historique des localités par Alphonse Guillaume G Wauters, an 1855

Cercle d'histoire et d'archéologie d'Uccle, an 2000

 


Repost 0
Published by solnade - dans van der Noot
commenter cet article

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche