Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 00:00

Fraaleit off der Bühn... avec Gisèle et Yvette de Gau un Griis

 

Après la fonction publique, voilà peut-être une nouvelle carrière qui s'offre à Gisèle et Yvette fraîchement pensionnées... Cette pensée... a-t-elle traversé la tête de nos vedettes d'un soir ?

 


DSC06710--Bouzonville-Fraaleit-sep-2012.jpgGilbert Magar, metteur en scène, avec Gisèle et Yvette © 29 septembre 2012

 

Nous sommes à Feldsberg. Fraaleit off der Bühn y donnent une représentation. Pour l'événement, la Sarre d'avant 1815 s'est acoquinée avec le pays de Nied représenté par Gau un Griis. N'étaient-ils pas cousins avant de devenir rivaux ? Ne s'expriment-ils pas dans la même langue, le francique mosellan, qu'on cause des confins du pays messin  jusqu'à Coblence, là où la Moselle se jette dans le Rhin ?


Au programme, Liedern mét Martina Gemmar onn Sandra Bronder, Gedichte onn Texte von Ursula Kerber onn Gisela Bell et... le sketch Gau un Griis avec Gisèle Schneider-Masson de Hestroff et Yvette Jacob de Teterchen-Bouzonvlle.

 

DSC06726--Bouzonville-Fraaleit-sep-2012.jpg

 

Le public est accueillant. Les supporters de Gau un Griis ont néanmoins le trac. Les Gedichte et Liedern, textes très littéraires, sont applaudis poliment. Que va-t-il advenir du sketch basé essentiellement sur notre ruralité profonde... ? La veille, nos futures stars ne maîtrisaient pas encore leur texte... nous avait-on rapporté. Que va-t-il se passer ? Il faudrait absolument que nos actrices néophytes arrachent à la salle un premier fou rire... Ensuite, même si elles devaient s'emmêler les pinceaux... la partie sera sûrement gagnée.

 

DSC06735--Bouzonville-Fraaleit-sep-2012.jpgMadame Chic et Madame Choc en scène © Feldsberg 29 septembre 2012

 

 

Dès son entrée en scène, Madame Choc, arborant la tenue préférée de nos mères et grand-mères, sans ouvrir la bouche, déclenche l'hilarité de la salle. En montant sur scène, ne vient-elle pas de trébucher sur une jupe pas tout à fait ajustée à sa taille ? Heureusement, notre Gisèle, déjà entrée dans la peau de son personnage, la remonte avec tant de "délicatesse" que ce simple geste lui vaut immédiatement l'adhésion du public.


Ensuite... le dialogue entre Chic et Choc s'installe. Tout va bien. Les rires recommencent à fuser quand Madame Choc évoque Mouchy, Mouchy en scandant 3 x As-salâm 'aleïkoum. A chaque salamalec, ne sommes-nous pas nous-mêmes pliée en deux ?  La Gizou, sa gestuelle parlant pour elle, finira bien par nous fait mourir de rire.

 

Et puis patatras ! Un ange passe... La Yvette vient de se répéter 3 X, la Gisèle en perd le nord... Mais coup de génie, elle s'adresse à la salle en cherchant son mentor du regard et le prie de la remettre en selle .. Gilbert ! wie géét de dann waïdaa ?  Applaudissements à n'en plus finir. Le public est conquis.

 

 

 

DSC06753--Bouzonville-Fraaleit-sep-2012.jpg

 

Chic et Choc, galvanisées par la foule, comme chez Ruquier, ne rateront pas leur sortie et seront chaudement félicitées par le bourgmestre d'Überherrn en personne avant de fêter leur prestation avec leur metteur en scène et les nouveaux amis qu'elles viennent de se faire à Felsberg.

 


DSC06766--Bouzonville-Fraaleit-sep-2012.jpgFin de soirée et derniers verres avec les nouveaux amis sarrois

 

 

 




Partager cet article

Repost 0
Published by solnade
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hestroff, village de la Moselle francique
  • Hestroff, village de la Moselle francique
  • : Hestroff avant, pendant, après, de 1680 à 1789, 1939-45, 2009, 2010, 2011. Ses habitants, son histoire, sa généalogie, son actualité. Histoire et généalogie pays de Nied, Metz, Moselle
  • Contact

Recherche